Google+ : la traduction des messages arrive !

Google+ ne manque pas de détracteurs, c’est un fait, mais cela ne l’empêche pas de poursuivre son petit bonhomme de chemin. Google a effectivement déployé un certain nombre de nouvelles fonctionnalités au fil de ces dernières semaines et il semblerait que l’opération ait porté ses fruits puisqu’il attire de plus en plus de monde. Oui, et cette fois, le géant américain s’est lancé un nouveau défi en intégrant à son réseau social… un traducteur automatisé ! Un traducteur qui est encore imparfait, comme tous les outils de ce type, mais qui devrait tout de même être très utile pour tous ceux qui ne parviennent pas à surmonter la barrière de la langue.

Avant toute chose, sachez que ce nouveau traducteur n’est pas encore disponible sur tous les comptes. C’est triste, mais c’est ainsi. Toutefois, si vous souhaitez l’essayer chez vous, sachez qu’il est possible de forcer le destin en basculant votre profil en anglais. Chez moi, en tout cas, cette astuce a plutôt bien fonctionné et il est donc possible qu’il en aille de même de votre côté. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à me laisser des messages hargneux à la suite de cet article.

Traducteur Google+

Google+ va bientôt intégrer un traducteur complet et qui fonctionnera aussi bien pour les contenus partagés sur le service que pour les commentaires laissés par les autres utilisateurs.

A terme, ce nouveau traducteur devrait être en mesure de traduire n’importe quel contenu, et aussi bien les messages partagés sur la plateforme que les commentaires laissés par les autres utilisateurs. Le fonctionnement de l’outil est assez simple puisque nous verrons apparaître, à la suite de chaque message, un petit lien sobrement nommé « Translate » ou, en bon français, « Traduire ». Il suffira alors de cliquer dessus pour afficher automatiquement la traduction du contenu dans notre langue. Si nous le souhaitons, nous pourrons évidemment revenir en arrière en cliquant de nouveau sur le même lien, un lien nommé cette fois « Show original text ».

La question que vous devez très certainement vous poser, c’est de savoir si ce traducteur fait bien son travail. Logique, me direz-vous. Et bien, en toute franchise, il ne s’en sort pas aussi mal et il fait finalement aussi bien que… Google Traduction. Remarquez, cela n’a rien étonnant puisqu’il se base sur ce service, hein. En gros, il ne faut pas non plus s’attendre à un truc révolutionnaire, mais cet outil devrait quand même dépanner pas mal de monde.