Transforme ton netbook en PirateBox

Emule et Bittorrent sont surveillés. Il en ira bientôt de même pour Megaupload, Rapidshare et les autres. Logique, la Haute Autorité a les yeux partout mais il y a un endroit où elle ne pourra jamais mettre le nez : nos réseaux locaux. Car en effet, ces derniers échappent à la surveillance des autorités de notre pays et c’est en partant de cette idée que des gars ont créé ce que l’on appelle la PirateBox. Même que l’idée a fait des émules et que d’autres types ont décidé d’adapter le concept aux netbooks.

Bon, déjà, pour commencer, on va expliquer ce qu’est une PirateBox. Bah oui, sinon tu risques de ne pas comprendre l’intérêt d’adapter le concept aux netbooks et ce serait quand même bien dommage. Donc comme tu dois le savoir si tu connais un peu l’informatique, les réseaux locaux ne sont pas forcément évidents à espionner. Et empêcher les Geeks de se réunir pour se flinguer la tronche toute la nuit, ce serait quand même un peu trop anti-démocratique pour la Haute Autorité. Du coup, David Darts a eu l’idée de créer une boite, de lui coller plein de disques durs et de la transformer en hotspot WiFi. Le tout tournant sous Linux, parce que c’est beaucoup plus classe, et permettant aux gars sur place d’échanger facilement leurs films de vacances. Même que tu en as peut-être déjà entendu parler puisque Korben en avait parlé en janvier dernier.

Donc voilà pour la PirateBox. Après avoir lu l’article chez Korben, c’est le copain Pierre (Blogeee) qui s’est dit que le concept était super top délire et que ce serait vraiment trop fun de l’adapter aux netbooks. Faut dire aussi, les ultra-portables, c’est sa came donc ceci explique pas mal cela. Sans oublier le fait qu’un netbook, c’est quand même super simple à transporter et que ces appareils sont extrêmement autonomes. Autant dire que ne pas chercher à les transformer en PirateBox, ce serait presque un sacrilège.

Et justement, figure toi que l’idée d’un netbook transformé en PirateBox a fait son bout de chemin et un gars est justement parvenu à transformer temporairement un Asus EEE PC 901 sous Ubuntu pour qu’il puisse remplir cette tâche. Même que Benoit, c’est son nom, n’a pas hésité à partager l’information avec les autres lecteurs de Blogeee grâce au forum éponyme. D’autres gars se sont évidemment joints à l’aventure pour tenter d’adapter la magouille à d’autres marques et à d’autres modèles de netbooks.

Forcément, tu dois te demander pourquoi je parle de tout ça. En fait, c’est très simple, mes lecteurs sont tous des individus doués, fantastiques et beaux dont je suis presque sûr que certains d’entre vous doivent maitriser Linux sur le bout des doigts et pourraient parfaitement filer un coup de main aux gars du forum de Blogeee. Donc si vous avez un peu de temps à tuer et que vous avez envie de participer à un chouette projet tout en sauvant le monde des griffes des ayants droit, et bien tu peux suivre ce lien, Pierre ne manquera pas de te payer une bière pour te souhaiter la bienvenue.