Trials Rising : les captures d’écran de l’eShop Switch trop belles pour être crédibles ?

Il y a quelque temps, il apparaissait que les captures d’écran de Trials Rising disponibles sur l’eShop de la Switch étaient bien plus reluisantes que le rendu réel du jeu sur la console. L’erreur a depuis été avouée par Ubisoft et au moins corrigée sur la boutique en ligne de Nintendo.

Quelle horreur, je vous le dis, de découvrir un jeu sur une boutique en ligne et de voir sa soif d’images à peine étanchée par des clichés ne montrant ainsi aucune phase de gameplay. Et il est sans doute tout aussi dérangeant de poser les yeux sur des captures d’écran dépeignant certes des séquences jouables mais aussi une origine douteuse.

Une capture d’écran de Trials Rising telle qu’apparaissant sur le site de Nintendo, sur la page de la version Switch

Kotaku vient de rapporter le cas de Trials Rising, le nouveau titre issu de la franchise à deux roues d’Ubisoft. C’est plus particulièrement la version Switch du titre et les images visibles sur l’eShop qui posent problème.

Sur Switch, Trials Rising affiche moins d’éléments que sur les captures d’écran eShop

Également disponible sur PC, PS4 et Xbox One, Trials Rising se veut plus ou moins identique sur chacune de ces plates-formes. Dans ces conditions, Ubisoft ne semble pas s’être embêté à fournir des captures d’écrans différentes sur les boutiques en ligne de Valve, Sony et Microsoft. Seulement, on retrouve aussi ces images sur l’eShop de la Switch, et les tests conduits sur cette version, aussi bien par les joueurs occasionnels que les journalistes, d’avoir mis en évidence une qualité globale moins bonne que chez la concurrence.

Et en comparant par exemple l’image plus haut avec le rendu visible dans cette vidéo de Digital Foundry, on constate qu’un certain nombre d’éléments manquent à l’appel dans la version définitive de Trials Rising Switch, comme notamment des rochers, de la végétation et des ombres. Le tableau n’est toutefois pas totalement sombre car d’autres pistes se rapprochent davantage des versions PC, PS4 et Xbox One.

En rappelant que la maniabilité aux JoyCon n’est pas des plus optimales et que le tout tourne deux fois moins bien que sur les autres plates-formes d’accueil du jeu, Trials Rising ne peut désormais plus espérer que des ventes mirobolantes sur Switch pour y briller.

P.S : alors que la rédaction de cet article touchait à sa fin, un porte-parole d’Ubisoft a confirmé que les captures d’écran avaient été mises en ligne par erreur. Laquelle a depuis été corrigée sur l’eShop, dans l’attente d’une pareille résolution sur le site de Nintendo.