Clicky

Triangle des Bermudes : une nouvelle théorie expliquant les disparitions

Le Triangle des Bermudes passionne les curieux et les chercheurs depuis plusieurs décennies. Après de nombreuses études, des scientifiques pensent avoir trouvé une explication au phénomène.

Situé dans l’océan Atlantique, le Triangle des Bermudes n’a pas de véritable existence géographique. Il se pose ainsi davantage comme une zone fictive s’étendant de Miami à San Juan en passant par l’archipel des Bermudes qui lui a donné son nom.

Mystère Triangle des Bermudes

Des scientifiques pensent avoir percé le mystère entourant le Triangle des Bermudes.

Cette zone a commencé à faire parler d’elle dans les années 50 au travers d’un article du Miami Herald signé de la main de Edward Van Winkle.

Le Triangle des Bermudes, du fait divers à la légende

Le chroniqueur avait en effet entendu parler de plusieurs disparitions étranges dans la région et il avait trouvé suffisamment de matière pour en faire un article. Toutefois, le papier n’avait pas rencontré le succès escompté et il était ainsi passé totalement inaperçu à l’époque.

George X. Sang a publié à son tour un deuxième article portant sur le Triangle des Bermudes deux ans plus tard, en se focalisant cette fois sur la disparition d’une escadrille composée de cinq chasseurs-bombardiers.

L’article avait plutôt bien marché et ces disparitions mystérieuses ont fini par susciter la curiosité des Américains. La légende était née.

Le Triangle des Bermudes a été une véritable source d’inspiration pour les ufologues et les amateurs de phénomènes inexpliqués, mais il a aussi donné lieu à de nombreuses études scientifiques.

Il existe désormais plusieurs théories pour expliquer les phénomènes signalés dans cette zone et si certains penchent pour des perturbations magnétiques ou des explosions de méthane, d’autres mettent ces disparitions sur le compte de simples erreurs de navigation.

Channel 5 a récemment diffusé un reportage entièrement consacré à ces étranges disparitions. Il nous offre un autre regard sur la légende.

Une zone pas tout à fait comme les autres

Durant ces derniers mois, des chercheurs ont en effet utilisé différents outils comme des sonars afin d’analyser la composition et la texture du plancher océanique du Triangle des Bermudes. Ils ont alors réalisé que cette zone se trouvait en réalité au sommet d’une montagne sous-marine de quatre mille mètres de haut, une montagne formée suite à une ancienne éruption volcanique.

Pour ne rien arranger, la zone est également composée par plusieurs récifs mesurant plus de dizaines mètres de haut, des récifs suffisamment acérés pour percer la coque des navires et des submersibles.

En plongeant dans la zone, le professeur de biologie marine Tom Iliffe a eu la surprise de découvrir plusieurs puits percés directement dans le plancher océanique, des puits capables de libérer d’importantes quantités de méthane en très peu de temps, provoquant de ce fait de puissants tourbillons dans toute la région.

La météo de la région est également une donnée cruciale puisque la zone est souvent frappée par des orages, des tempêtes et même des ouragans.

Pour toutes ces raisons, le Triangle des Bermudes serait une zone extrêmement dangereuse pour la navigation et cela expliquerait finalement pourquoi tant de navires et tant d’avions ont disparu en tentant de la franchir.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Tomu

    Du méthane mais bien sur !!!

    • C’est à dire ?