Clicky

TrueCrypt, pour protéger vos données

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, TrueCrypt est une solution open source qui vous permet de crypter et donc de protéger efficacement vos données. Oui, juste histoire qu’on ne vienne pas fouiner sur vos disques durs, en somme. Convenant aussi bien aux professionnels soucieux de protéger leurs documents confidentiels qu’aux vilains pirates cherchant à dissimuler leur collection de DVDRIP, TrueCrypt est donc un chouette logiciel qui vaut bien le coup qu’on lui dédie un article.

TrueCrypt, pour protéger vos données

Parfois, je fais des calculs dans ma tête. Et c’est comme ça que je me suis rendu compte que je versais l’équivalent de deux salaires à l’État chaque année (impôts sur le revenu + taxe d’habitation). Si l’on ajoute à cela le fait qu’on s’est tous fait entuber avec l’euro (merci à nos amis les commerçants), que les loyers ont tendance à grimper en flèche et que les assurances diverses et variées s’engraissent sur notre dos, on a très vite l’impression d’être pris pour des vaches à lait. Alors forcément, quand j’entends que l’Etat cherche en plus à foutre son nez sur mes disques durs et donc dans ma vie privée, j’ai tendance à grincer des dents.

TrueCrypt, une capture du logiciel

Alors attention, je n’ai rien de particulier à cacher, hein, mais c’est juste une question de principe. Au risque de vous paraître relativement vulgaire, j’ai envie de dire que j’emmerde profondément la loi Hadopi et sa copine la Loppsi 2. Notez bien, au passage, que je n’insulte personne et qu’il est donc inutile de demander à un avocat de m’appeler le samedi matin comme cela a déjà été le cas par le passé. Résultat des courses, depuis un bon moment, je m’amuse comme un petit fou avec les VPN privés et c’est également pour cette raison que je me suis fortement intéressé à TrueCrypt, un chouette logiciel de cryptage qui va vous permettre de camoufler et de sécuriser certaines de vos données.

TrueCrypt, une capture du logiciel

Très efficace, ce logiciel libre et gratuit va vous permettre de faire pas mal de choses. Ainsi, vous pourrez créer un disque virtuel contenu dans un fichier, chiffrer une partition entière ou même sécuriser un périphérique comme une disquette (ne riez pas, certains en ont encore), une clef USB ou un disque dur externe. Ce qui est très chouette, c’est que vos volumes TrueCrypt n’apparaîtront pas dans votre poste de travail. Et non, pour les utiliser, il faudra les monter et ils se comporteront alors comme n’importe quel disque dur physique.

TrueCrypt, une capture du logiciel

Le plus drôle, bien entendu, c’est que si les forces de l’ordre viennent un jour frapper à votre porte, vous pourrez invoquer ce que l’on appelle le « déni plausible ». Dans la mesure où rien ne permet de relier votre disque virtuel ou votre volume crypté à TrueCrypt, vous pourrez donc jouer au con et regarder le gendarme avec de grands yeux vides lorsqu’il vous demandera si vous avez des choses à cacher. Et là, en écrivant ces quelques mots, je ne peux pas m’empêcher de ressentir comme une grosse, très gross.e.. satisfaction.

Et la cerise sur le gâteau c’est que TrueCrypt est tellement bien conçu qu’il est très facile à utiliser. Attention cependant à bien lire les instructions et les conseils apparaissant à l’écran. Ah et juste au cas où vous vous poseriez la question, le logiciel tourne sur Windows XP/Vista, Mac OS X et Linux. Enjoy !

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.