Clicky

Tutoriel : utiliser Dropbox comme CDN avec WordPress

C’est certain, voilà un titre d’article plutôt obscur pour les néophytes. Mais derrière ces quelques termes techniques se cache une réalité toute simple : Dropbox ne sert pas qu’à synchroniser ses données d’un appareil à un autre, le célèbre service de stockage peut aussi vous aider à améliorer la vitesse d’affichage de vos sites fonctionnant sous WordPress. Comment ? Tout simplement grâce à un plugin : Dropbox CDN. Même que la procédure à suivre est expliquée plus bas dans l’article.

Alors avant toute chose, on va expliciter un terme que tout le monde ne connaît pas, à savoir le CDN. Car en effet, le « Content Delivery Network » est un concept assez intéressant que certains webmestres doit forcément connaître. Et pour cause puisque cette technique consiste à utiliser un réseau d’ordinateurs comme serveurs cache afin d’afficher plus rapidement du contenu sur le web. On peut l’utiliser pour se lancer dans le streaming, c’est sûr, mais ça marche aussi pour un blog. En décentralisant ainsi une partie des fichiers de son site, on peut booster sa vitesse d’affichage. Et quand on sait que Google prend désormais ce critère en compte dans son algorithme, on se dit que ça peut être une bonne idée de mettre en place cette solution.

Sauf que voilà, pour profiter d’un bon CDN, il vaut mieux avoir un compte épargne bien chargé. Mine de rien, les services de ce type coûtent parfois très cher et tout le monde ne peut malheureusement pas se le permettre. Qu’à cela ne tienne, puisque ce que nous allons voir ici ne vous coûtera rien. Et non, parce que Dropbox existe en version gratuite et que cette dernière devrait vous suffire amplement. Du moins jusqu’à ce que vous deveniez riches, célèbres et respectés.

Pour commencer, voilà ce qu’il vous faut :

  • Un blog tournant sous WordPress.
  • Un compte sur Dropbox.
  • Installer Dropbox sur votre machine.
  • Le plugin Dropbox CDN.

Le truc très sympathique, avec ce plugin, c’est qu’il vous explique toute la marche à suivre sur sa page dédiée, dans l’interface d’administration de votre WordPress. M’enfin, si vous ne comprenez rien à l’anglais et que vous aimez plus que tout lire ma prose, voilà les étapes que vous devez suivre pour le paramétrer correctement. Comme vous allez le voir, cette solution n’est pas bien difficile à mettre en place mais faut quand même tout suivre à la lettre :

  • Créez un compte sur Dropbox.
  • Installez Dropbox sur votre ordinateur.
  • Créez un sous-dossier « nomdemonsite » dans le dossier « public » de Dropbox.
  • Connectez-vous à votre WordPress.
  • Installez le plugin Dropbox CDN.
  • Connectez-vous à votre FTP.
  • Allez dans le dossier « wp-content » puis dans « themes ».
  • Allez dans le dossier de votre thème.
  • Copiez tout son contenu.
  • Transférez le sur « Dropbox / Public / NomDeMonSite ».
  • Attendez que Dropbox synchronise tout votre foutoir.
  • Connectez-vous sur votre Dropbox (service web).
  • Allez dans le dossier « Public / NomDeMonSite ».
  • Prenez un fichier au hasard et cliquez sur « Copy public link ».
  • Copiez toute la partie du lien qui se situe avant le nom du fichier.
  • Connectez-vous à l’interface d’administration de votre site.
  • Allez sur la page dédiée au plugin.
  • Copiez l’adresse précédente dans le champ dédié à cette effet.
  • Sélectionnez « oui » dans la liste qui suit.
  • Cliquez sur le bouton « enregistrer les modifications ».

Mais attention les amis car ce plugin ne fonctionne qu’avec les thèmes qui utilisent les fameuses variables de WordPress, genre les « bloginfo(‘template_directory’) ». Si ce n’est pas le cas du votre, alors cela ne fonctionnera pas. Quoi qu’il en soit, chez moi, le chargement de mon site référence est passé de 3,23 secondes à… 2,5 secondes. Ce n’est pas une différence énorme, bien sûr, mais c’est tout-de-même un gain appréciable. Comme dirait l’autre, l’optimisation d’un site est finalement faite d’un tas de petits choses qui semblent pourtant sans importance lorsqu’on les prend individuellement.

Finalement, et ce sera mon dernier mot Jean-Pierre, le seul gros défaut de Dropbox CDN, c’est que vous devrez penser à modifier les fichiers de votre FTP et ceux de votre Dropbox lorsque vous mettrez à jour votre thème. Et enfin, vous trouverez plus bas une série de captures pour vous aider à visualiser les différentes étapes à suivre pour mettre en place cette solution.

Et un grand merci à Lionel pour cette charmante découverte.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.