Twitter est en train de tester les tweets relatifs, ou connexes

Twitter est actuellement en train de tester une fonctionnalité qui a de fortes chances d’être très rapidement étendue à tous les comptes créés sur la plateforme. Une fonctionnalité qui devrait intéresser pas mal de monde puisqu’il s’agit d’afficher, en dessous de certains messages, des tweets « relatifs », ou « connexes ». Exactement comme la zone que vous trouvez en dessous de mes articles, une zone dans laquelle on peut trouver les billets similaires. Du coup, avec un peu de chance, vos messages devraient bientôt gagner en visibilité, et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Attention cependant car ces tweets relatifs ne seront pas visibles dans la timeline, ou dans nos flux. En réalité, pour les afficher, il faudra « ouvrir » un message, et donc l’afficher sur une seule et même page. Là, en dessous, on trouvera une zone nommée « Related Tweets », zone dans laquelle apparaitront des messages connexes en rapport avec la thématique abordée.

Related Tweets

Twitter teste les « tweets relatifs », ou « tweets connexes ».

L’intérêt, pour l’internaute, est évident puisque ces messages relatifs lui permettront de découvrir de nouveaux utilisateurs, et de nouveaux points de vue, sur les sujets qui l’intéressent. En outre, et comme indiqué un peu plus haut, on aura également une chance de toucher un peu plus de monde qu’à l’accoutumée, et donc d’attirer de nouveaux followers. Après, c’est  du « win win » et cette nouveauté va également permettre à Twitter d’améliorer son taux de rebond, et d’augmenter significativement le nombre de pages vues. Et ça, c’est pas mal, surtout quand on sait que la firme travaille actuellement sur son introduction en bourse.

Notez que pour le moment, seule une poignée d’utilisateurs profite de cette fonctionnalité. Les messages relatifs ne sont pas disponibles sur mon compte pour le moment, et il est fort probable qu’il en aille de même de votre côté. Après, si vous avez plus de chance que moi, je serais très curieux de lire vos retours, et vos remarques.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Analytics : mise en avant du trafic en provenance des réseaux sociaux

    Google Analytics : mise en avant du trafic en provenance des médias sociaux

    La vue d’ensemble en temps réel de Google Analytics est certes un outil pratique et intéressant, mais qui souffrait jusqu’à présent d’une limitation assez navrante : le service ne dissociait pas le trafic en provenance des sites référents de celui émanant des médias sociaux. Ce qui a d’ailleurs sans doute valu quelques crises de nerf à nos amis les Community Managers. Bien heureusement, cela vient tout juste de changer et un nouvel encart vient donc de faire son apparition sur cette page, le Top Social Traffic. Et bien que ce dernier ne soit pas révolutionnaire,…

  • Play Nouveau : Google Play fait son entrée sur la barre de navigation de Google

    Play Nouveau : Google Play fait son entrée sur la barre de navigation de Google

    Au début du mois, Google a créé la surprise en lançant une toute nouvelle plateforme centralisant tous les produits vendus ou proposés par la firme : Google Play. Une plateforme sur laquelle il est ainsi possible de trouver tout le contenu du Market, tous les livres de l’eBookStore, tous les films de Google Movies et toute la musique de Google Music. Ouais, c’est un peu comme l’anneau qui contrôle tous les autres anneaux, cette histoire, et ce n’est d’ailleurs pas une mauvaise idée du tout puisque cela permet à l’internaute de rebondir facilement d’un achat…

  • Google Instant désactivé pour les ordinateurs trop lents

    Google Instant désactivé pour les ordinateurs trop lents

    Les Geeks l’oublient souvent mais tout le monde n’a pas une bécane dernier cri avec un gros Core iX dedans. Ou même du SSD, parce qu’on est de vrais dingues dans nos têtes. Non, on trouve encore pas mal de vieux Pentium ou même de vieux Celeron sur le marché. Le tout avec du 512 Mo de mémoire vive derrière. Des ordinateurs qui ne sont pas de toute première fraicheur mais qui suffisent amplement à la plupart des tâches bureautiques ou encore au surf. Google l’a bien compris et la firme a ainsi pris la…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -