Clicky

TweetShare : entre Twitter et Facebook

Tout le monde connaît Twitter. Et si vous ne connaissez pas le célèbre service de micro-blogging, alors c’est que vous ne passez pas assez de temps sur le web. Bref, toujours est-il que de nombreux services ont profité de l’engouement général pour proposer des services connexes et c’est justement le cas de TweetShare qui se positionne à mi chemin entre Twitter et Facebook. Oui, parce que ce chouette webware va vous permettre de faire pas mal de choses…

TweetShare, une intégration (presque) complète de Twitter

Avant toute chose, il est nécessaire de préciser que TweetShare intègre presque complètement Twitter. On utilise donc ses identifiants pour accéder à son compte et tout ce qu’on publie sur le service est automatiquement renvoyé vers le service de micro-blogging. Oui et quand je dis tout, c’est bien tout, hein, y compris les documents que l’on décide de partager.

Et ce n’est pas un détail aussi anodin qu’il n’y paraît. En effet, le gros problème du web 2.0, à l’heure actuelle, c’est que toutes les conversations ont tendance à se disperser. On en met sur Facebook, sur Twitter, sur LinkedIn, on doit aussi jongler avec les commentaires de son blog et on finit invariablement par ne plus savoir où donner de la tête.

TweetShare pose moins de problème que la plupart des services du genre mais, de mon point de vue, il ne va pas assez loin. Si l’on vous répond sur Twitter, le commentaire n’apparaîtra pas sur votre profil. Ce qui n’est pas le cas de retweet, comme nous allons le voir immédiatement.

TweetShare, pour partager de l’information et des documents

Comme son nom l’indique, TweetShare permet de partager tout et n’importe quoi avec l’ensemble de sa communauté. Et tout, ça veut dire du texte et des images, bien sûr, mais aussi des vidéos, des PDF et tout ce qu’on peut trouver sur son disque dur… ou ailleurs. C’est pratique, cela ne prend que quelques clics et on peut même définir la durée de vie de chaque discussion.

De la même manière, TweetShare propose un module de statistique complet qui vous permet de savoir précisément combien de fois votre intervention a été vue et combien de retweets elle a suscité.

Pour aller encore un peu plus loin, le service permet également de lancer des sondages ou encore de poser ses questions à sa communauté. Autant dire que l’offre est assez complète.

TweetShare, pour démarrer des conversations

Le plus gros inconvénient de Twitter, c’est essentiellement la manière dont le service présente les conversations. Certes, on a les mentions et les messages privés qui nous facilitent un peu la vie mais il faut avouer que tout n’est pas très clair, et encore moins pour le néophyte qui cherche ses marques.

Ce qui explique d’ailleurs pourquoi nous sommes nombreux à utiliser des clients dédiés, comme Echofon sur Mac OS, qui ont le mérite d’être beaucoup plus clairs.

Tout à l’heure, nous avons vu que TweetShare n’était pas capable d’afficher des commentaires publiés sur Twitter (en dehors des retweets). C’est dommage mais le contraire est possible. L’outil intègre même un « minificateur » (Fuze), ce qui vous permettra donc de faire facilement la promotion de votre contenu.

TweetShare, pour créer sa Fan Page Twitter

Et là, on en vient finalement au gros gros gros point fort du service : la possibilité de créer une vraie Page Fan pour le produit, site ou blog de son choix. Un peu ce que propose Facebook, mais en beaucoup plus simple et avec nettement plus d’options de personnalisation.

En quelques clics, on pourra donc décider de la couleur de sa Fan Page, de son URL, de son logo, des informations que l’on souhaite y diffuser et tout un tas d’autres trucs vraiment cool en plus. Bon, le service n’en est qu’à ses prémices, nul doute que de nouvelles fonctionnalités débarqueront par la suite, mais le fait est que les options proposées sont quand même drôlement chouettes.

Point positif, là aussi il est possible d’accéder à des statistiques détaillées. Bon, maintenant, on peut aussi le faire avec Google Analytics pour les Pages Fans de Facebook mais le fait est que c’est quand même chouette d’y avoir pensé d’emblée.

TweetShare, et après ?

Autant vous le dire franchement, TweetShare m’a vraiment fait de l’effet. J’ai complètement accroché à l’interface ainsi qu’aux fonctionnalités proposées et, contrairement à la plupart des outils merdiques du genre, je trouve qu’il apporte vraiment quelque chose.

En revanche, toujours de mon point de vue, je trouve aussi qu’il y a un certain nombre de points à améliorer / développer. Et comme je suis sympathique, en voici une liste non exhaustive :

  • Intégration des commentaires publiés sur Twitter.
  • Possibilité d’importer des conversations Twitter.
  • Automatisation des mises à jour (comme Socialize).
  • Possibilité d’importer des Flux RSS.
  • Développement d’un client dédié.

Précisons que ce dernier point est relativement important dans la mesure où de nombreux utilisateurs ont pour habitude d’utiliser un client dédié et qu’ils risquent d’avoir du mal à le délaisser au profit de TweetShare.

Pour le reste, en tout cas, TweetShare est un service à tester de toute urgence.

Via TechCrunch

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Pingback: TweetShare : entre Twitter et Facebook | Blog du Référenceur()

  • Krylau

    Pourquoi pas TweetShare mais, a jouer avec twitter c’est trop demander que d’avoir une authentificitation à l’aide d’un compte OpenID… :(

  • Ce qui manque à tous ces foutus services twitter c’est la possibilité soit de tout archivés (backupify mais pas encore au top) et de pouvoir FACILEMENT recherché dedans, soit un moteur de recherche non limité permettant de scanner ce qu’on balance sur twitter mais aussi SA TIMELINE!
    LE nombre de fois ou je n’arrive pas à retrouver un foutu twitt…

  • @Krylau: Ce serait pas mal, c’est vrai, mais tu en penses quoi sinon de ce webware ?

    @Morgan: Bof, faut voir si le contenu qu’on diffuse sur Twitter mérite d’être archivé aussi, hein… De mon point de vue, c’est surtout du babillage, de l’IRC for Noobs 2.0 alors sauvegarder ses interventions, c’est un peu comme se branler face au vent…

    Sinon t’as les favoris pour garder une trace d’un tweet aussi, hein ^^

  • PPPffµ… le mec qui a rien compris à twitter :p

    Tu choisis qui tu suis, donc à toi de suivre les gens qui postent des trucs un minimum interessant/utile afin de limiter ce « babillage ».

    Les favoris c’est relou, en fonction du contexte je vais repenser à un twitt, qui sur le moment, me semblait anodin, etc.

    Perso chaque jour je ressors entre 20 et 80 liens de twitter, même pas le temps de trier, je fous tout dans des brouillons gmails, alors qu’avec une fonction de recherche…

  • Krylau

    @Morgan : Une solution qui permet de filtrer et rechercher dans ses tweets est de les importer (via FriendFeed par exemple) dans GMail, il suffit par la suite de créer des règles de filtres sur les phrases contenant les mots a organiser…

  • Ah je ne connaissais pas cette méthode, ça fonctionne juste pour ses propre twitt ou aussi pour sa timeline?

  • Krylau

    @Morgan: Choisir une appi avec l’option une notification pour recevoir sa timeline ou ses twitts (FriendFeed,TweetSwitch,… ) par e-mail avec une lecture via Gmail !!

    L’indispensable de cette technique est une belle mise en place de filtres GMail afin d’appliquer des labels s’activant avec des mots du mail reçu…

    Faire cette manipulation avec GReader est possible MAIS le moteur de recherche est à Chi…
    Tips GMail qui permet de :
    Sauvegarder des timelines favorites
    Labéliser l’informations
    Visualiser rapidement via des couleurs
    Créer des codes recherche avec « Quick links »

    PS: Dans le labs de GMail, activer « Cacher les labels lus »!

  • Je viens de m’inscrire à friendfeed. Si j’ai bien pigé le truc, j’ajoute une adresse email, puis je demande à friendfeed de m’envoyer in real time, les posts et tous les commentaires…

    Sauf erreur de ma part, je devrais donc tout recevoir… n’est ce pas?
    Autant les publications des autres, donc ma timeline, que mes publications, les RT, les réponses, etc…?

  • Krylau

    Faire récupérer via GMail des applications InRealTime alimente de façon conséquente l’onglet « All Mail »… Le plus gros du travail est la création d’une quantité suffisante de label afin d’accroitre visuellement le moteur de recherche et la façon de retrouver du contenu !!

    PS:
    Profiter au mieux de « Multiple Inboxes » :)
    |_http://bit.ly/cCqogM
    Configurer un label père (…@friendfeed.com) avec « Skip the Inbox »
    +
    La gestion des filtres… Les options de recherche
    |_http://bit.ly/bO2UuV

  • C’est pas vraiment un problème le realtime, j’ai créé une boite mail dédiée, par contre ya un truc pas cool dans les options de notifications, c’est que je ne peux pas réellement TOUT avoir, soit c’est mes nouvelles publications, soit les posts et tous commentaires, soit publications et commentaires d’amis…

    Pas moyen de TOUT avoir, avec l’api je suis sur ya possibilité, faut que je regarde ça, c’est vraiment la misère.