Twitch et Dropbox sont disponibles sur le Freebox Player !

Free aura donc attendu l’été pour déployer la dernière mise à jour de la Freebox Revolution, et plus précisément du boitier Player. Le firmware 1.3.0 est effectivement disponible pour tous les abonnés depuis cette nuit et il apporte un certain nombre d’améliorations notables au système. Mieux, il va aussi vous permettre de profiter de davantage de services depuis le fond de votre canapé.

Si vous voulez l’installer chez vous, ce n’est pas compliqué car il vous suffit de redémarrer le Player, soit en débranchant le boitier soit en passant par l’interface du décodeur.

MAJ Player Freebox Revolution

Free vient de déployer une mise à jour pour le Player de la Freebox Revolution.

Lorsque ce sera fait, alors le boitier va automatiquement télécharger la nouvelle version du firmware et l’installer dans la foulée. Vous n’aurez rien à faire de votre côté, si ce n’est vous montrer patient.

Le plein de nouveautés pour le Player de la Freebox Revolution

Comme indiqué un peu plus haut, ce nouveau micro-logiciel apporte de nombreuses nouveautés. Il est livré avec un nouveau fond d’écran et il améliore aussi la présentation des menus. Mieux, il va également vous permettre de créer des sessions différentes pour tous les membres de la petite famille.

En marge, Free a profité de l’occasion pour améliorer le fonctionnement des applications de YouTube et de Dailymotion. Le lecteur de médias va aussi pouvoir profiter des fiches de films et de séries.

Mais la grande nouveauté se situe du côté des services supportés. Grâce à ce nouveau firmware, le Player va vous donner un accès direct à Twitch et aux fichiers stockés sur votre nuage personnel. Il sera effectivement en mesure de se connecter à plusieurs services et notamment à Google Drive, OneDrive ou même Dropbox.

Cela veut aussi dire que vous pourrez accéder à tous les médias stockés en ligne depuis le petit décodeur.

Last but not least, ce firmware sera aussi en mesure de lancer des applications QtQuick/QML en mode développeur. Certains pensent même que le géant des télécoms pourrait officialiser très prochainement sa boutique d’applications.

Via