Clicky

Twitter : 7000 bots découverts en une journée

Twitter est réputé pour son flux d’informations diffusées en continu, un flux qui se montre parfois plus réactif que les médias eux-mêmes.

Si l’on veut diffuser des informations de manière virale, c’est sur le site de microblogging que l’on doit être. Récemment, des chercheurs ont trouvé des méthodes pour identifier les bots d’amplification que certaines personnes utiliser sur la plateforme pour faire le buzz. Ces fameux bots d’amplifications sont assez dangereux.

Des experts de Duo Security ont découvert les méthodes pour démasquer les faux comptes créés par les bots d’amplification sur Twitter. Leur travail est titanesque et grâce à ce dur labeur, les utilisateurs sont actuellement avertis et ils pourront désormais agir pour le mieux.

Jordan Wright et Olabode Anise ont même déjà écrit un livre pour expliquer ce qu’il en est réellement de ces bots d’amplification. Cela dit, il reste encore beaucoup à faire pour endiguer le phénomène.

Des robots dangereux

À première vue, les bots d’amplification sur Twitter semblent inoffensifs, mais une toute petite analyse suffit à démontrer le contraire.

Ces programmes sont capables d’influencer l’opinion publique étant donné qu’ils ont pour objectif de diffuser des informations en masse et dans un très court laps de temps.

Le principal défi reste d’identifier les vrais comptes Twitter des comptes des robots qui ne servent qu’à retwitter. Comme il existe des milliards de comptes sur la plateforme, vous pouvez voir l’ampleur du travail qui reste à faire. Pour l’heure, les chercheurs ont identifié près de 7 000 robots en une journée.

Des techniques logiques pour démasquer les bots d’amplification

Pour démasquer un bot d’amplification qui se cache sous un compte Twitter, la technique est simple. Un compte de cette nature publie uniquement des contenus en public, n’aime aucun contenu des autres comptes qu’il suit et surtout, se contente de retwitter.

Ce type de compte « follow » toutes sortes de comptes Twitter.

On ne sait pas encore comment Twitter compte gérer l’existence de ces robots d’amplification. On sait qu’ils coûtent près de 100 millions de dollars annuellement à l’industrie du marketing, ce qui est tout de même conséquent. Les chercheurs essaient désormais de mettre en place un algorithme pour bloquer les bots d’amplification sur Twitter.

Mots-clés twitter