Twitter a supprimé des tweets mentionnant… des leaks de séries TV

La chaîne de télévision payante américaine, Starz, a forcé Twitter à censurer des tweets reprenant des leaks d’un épisode de sa série American Gods.

Bien que les tweets concernés ne divulguaient pas directement le contenu de l’épisode concerné, Starz a quand même réussi à les faire supprimer temporairement en s’appuyant sur le Digital Millennium Copyright Act (DMCA), une loi américaine adoptée en 1998 pour fournir un moyen de lutte contre les violations du droit d’auteur.

Facepalm

Crédits Pixabay

Une utilisation abusive du DMCA ?

Tout a commencé le  8 avril lorsque le site TorrentFreak, un site dédié au suivi et au reporting de piratage sur Internet, a publié un article sur des fuites massives d’épisodes inédits de plusieurs séries télévisées, dont American Gods, diffusée sur Starz. Après la publication de l’article, TorrentFreak en a fait la promotion sur Twitter, et c’est là que les ennuis ont commencé. Selon TorrentFreak, Starz aurait aussitôt fait appel à la société de management de médias sociaux, The Social Element Agency, pour faire censurer tous les tweets reprenant l’article de TorrentFreak, sur la base du Digital Millennium Copyright Act (DMCA).

Starz a ainsi réussi à contraindre Twitter à supprimer le tweet de TorrentFreak, malgré le fait que l’article ne comportait pas de liens vers l’épisode divulgué d’American Gods – il ne fournissait qu’une seule capture d’écran de l’épisode. Mais cela a apparemment suffi pour faire appliquer le DMCA. Starz est allé plus loin en faisant appliquer cette loi pour d’autres tweets qui reprenaient le lien vers l’article de TorrentFreaks, notamment un tweet du journaliste Matthew Ingram et un autre de l’EFF (Electronic Freedom Foundation).

La contre-attaque pour rétablir les tweets supprimés

L’EFF a très mal pris l’action de Starz et a à son tour déposé une réclamation auprès de Twitter pour lui demander de rétablir son tweet, en dépit de l’action en justice pour violation du droit d’auteur déposée par Starz.

« Les réclamations DMCA peuvent être intimidantes, en particulier pour les personnes qui ignorent tout du processus. Heureusement l’EFF est une organisation qui connaît parfaitement ses droits et sait comment les exercer. Et nous continuerons à dénoncer les retraits abusifs et à aider les gens à défendre leurs droits de parler sur Internet. », a déclaré un représentant de l’EFF.

Mots-clés twitter