Clicky

Twitter a suspendu 70 millions de comptes ces deux derniers mois

Twitter aurait suspendu pas moins de soixante-dix millions de comptes en mai et juin 2018 dans le cadre de la répression des activités malveillantes qui ont lieu sur sa plateforme. Le Washington Post a rapporté dans un article que cette suspension était deux fois plus élevée que celle que le réseau social a effectuée en octobre 2017.

Plusieurs utilisateurs de Twitter se sont plaints de la politique laxiste que le réseau social appliquait sur sa plateforme.

Un laxisme qui a valu à Twitter des années de critiques de plus en plus croissantes et une pression de plus en plus pesante de la part de ses utilisateurs.

Cette pression a été d’autant plus vive après que le public ait découvert les présumées campagnes de désinformation que les Russes auraient effectuées via la plateforme.

Plus de 9 millions de comptes suspectés par semaine

Les utilisateurs des réseaux sociaux, plus particulièrement ceux de Facebook et Twitter, ont toujours mis la pression aux dirigeants de l’entreprise pour qu’ils adoptent une politique stricte qui bloque et supprime les spams et trolls circulant au sein du réseau.

À cet effet, Twitter a déclaré dans un communiqué ce mois qu’il est en train de travailler sur l’amélioration de sa politique de sécurité.

Le réseau social a également déclaré que ses systèmes de sécurité ont identifié plus de neuf millions de comptes suspects par semaine.

Ces comptes sont soupçonnés de fake, autrement dit, des comptes fictifs automatisés ou responsables de spams.

Une mesure délicate pour la plateforme sociale

Selon le Post, la mesure de suspension de comptes prise par Twitter aura inévitablement un impact sur le taux de fréquentation de son réseau social par les utilisateurs. Un responsable de Twitter a indiqué que les comptes d’utilisateurs sur le réseau social étaient rarement actifs.

De même, un porte-parole de l’entreprise a indiqué que le groupe a fait savoir à ses actionnaires via une lettre envoyée au premier trimestre de cette année 2018 que les efforts entrepris en matière d’amélioration des contenus sur la plateforme ont eu un impact négatif sur le nombre d’utilisateurs mensuels.

Victime de leur succès, les réseaux sociaux peinent à trouver une solution efficace contre les trolls et les comptes fake.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !