Twitter aurait racheté TweetDeck pour 40 millions de dollars

Aucune annonce officiel n’a encore été faite (du moins pas à l’heure où j’écris cet article) mais il semblerait selon TechCrunch que Twitter aurait racheté TweetDeck pour 40 ou 50 millions de dollars. Une somme importante, certes, mais plutôt cohérente quand on sait que ce client Twitter est utilisé par des millions et des millions de personnes à travers le monde. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la firme américaine semble bien décidé à racheter tous les services et tous les outils populaires des développeurs tiers.

Notez que cela fait déjà un moment que l’on entend parler de ce rachat. En réalité, les premières rumeurs faisant état de l’éventuel rachat de TweetDeck par Twitter date du mois dernier mais la firme aurait finalement franchi le pas et un chèque aurait ainsi été signé. Un gros chèque, forcément. Twitter n’avait de toute manière pas le choix puisque la société UberMedia avait également fait une proposition aux créateurs du célèbre client, une proposition tournant autour de 30 millions de dollars.

Or, quand on sait que UberMedia détient déjà un grand nombre d’outils très en vogue chez les afficionados du célèbre service de micro-blogging (ils ont UberTwitter, Echofon et pas mal d’autres encore) et que Twitter a récemment suspendu certaines de ces applications à cause de leur nom, on comprend tout-de-suite que les rapports entre les deux firmes ne sont pas forcément au beau fixe. Dans ce cas, le rachat de TweetDeck par Twitter semble plutôt cohérent et permettra à la société de conserver la main mise sur son service.

Mais finalement, nous ne manquerons pas de penser à toutes ces firmes qui gravitent autour de Twitter. Entre les nombreux rachats des uns, des autres, et la stratégie pas toujours très claire du service de micro-blogging, on peut en effet s’interroger sur leur avenir. Après tout, fonder son business sur le business d’une autre firme, ce n’est pas spécialement sain et ce n’est sans doute pas la meilleure façon d’assurer la pérennité de son entreprise. En l’état actuel des choses et entre le rachat de Tweetie, de TweetDeck et l’offre de UberMedia, on ne peut pas dire qu’il reste beaucoup de place pour les autres clients.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Twitter : vers la suppression du nombre de followers ?

    Twitter : vers la suppression du nombre de followers ?

    Aujourd’hui, pour être un type hype et très branché, il est indispensable d’avoir un compte Twitter et d’être suivi par le plus grand nombre de personnes possible. Et quand tu as des dizaines de milliers de followers au compteur, alors tu n’auras plus besoin de prouver à quel point tu es un être unique, fantastique et rare. Forcément, pour parvenir à cet autre niveau de conscience, certains sont prêts à tout, y compris à acheter des followers. Oui, c’est assez incroyable mais il est possible de trouver sur le web des types assez débiles pour…

  • Twitter : bientôt des filtres pour les photos

    Twitter : bientôt des filtres pour les photos

    Le nouvel eldorado numérique, ce sont toutes ces applications qui permettent de retoucher et de partager facilement des photos à partir d’un smartphone. On comprend donc pourquoi Facebook et Google ont lâché un gros chèque pour acquérir Instagram et Snapseed. Or justement, selon le New York Times, Twitter travaillerait justement sur une solution de ce type. La firme californienne pourrait ainsi intégrer dans quelques temps une série de filtres créatifs à ses applications mobiles, des filtres qui vous offriront enfin la possibilité de briller en société et de passer pour des photographes particulièrement talentueux. Etonnant…

  • Twitter : de la publicité en arrière plan sur les profils, c'est possible !

    Twitter : de la publicité en arrière plan sur les profils, c’est possible !

    Si vous recherchez une solution pour monétiser votre compte Twitter sans avoir à diffuser des tweets sponsorisés, alors l’initiative du magazine anglophone People StyleWatch risque de vous intéresser. Car en effet, ce dernier est le tout premier compte à utiliser son profil comme panneau publicitaire en diffusant sur son arrière plan une publicité pour un produit cosmétique. Quelle merveilleuse idée ! Et il y a mieux encore puisqu’un représentant de Twitter a même pris l’initiative d’encourager tout le monde à en faire de même. Ce qui est d’autant plus étonnant que le service ne touche…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -