Twitter aurait racheté TweetDeck pour 40 millions de dollars

Aucune annonce officiel n’a encore été faite (du moins pas à l’heure où j’écris cet article) mais il semblerait selon TechCrunch que Twitter aurait racheté TweetDeck pour 40 ou 50 millions de dollars. Une somme importante, certes, mais plutôt cohérente quand on sait que ce client Twitter est utilisé par des millions et des millions de personnes à travers le monde. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la firme américaine semble bien décidé à racheter tous les services et tous les outils populaires des développeurs tiers.

Notez que cela fait déjà un moment que l’on entend parler de ce rachat. En réalité, les premières rumeurs faisant état de l’éventuel rachat de TweetDeck par Twitter date du mois dernier mais la firme aurait finalement franchi le pas et un chèque aurait ainsi été signé. Un gros chèque, forcément. Twitter n’avait de toute manière pas le choix puisque la société UberMedia avait également fait une proposition aux créateurs du célèbre client, une proposition tournant autour de 30 millions de dollars.

Or, quand on sait que UberMedia détient déjà un grand nombre d’outils très en vogue chez les afficionados du célèbre service de micro-blogging (ils ont UberTwitter, Echofon et pas mal d’autres encore) et que Twitter a récemment suspendu certaines de ces applications à cause de leur nom, on comprend tout-de-suite que les rapports entre les deux firmes ne sont pas forcément au beau fixe. Dans ce cas, le rachat de TweetDeck par Twitter semble plutôt cohérent et permettra à la société de conserver la main mise sur son service.

Mais finalement, nous ne manquerons pas de penser à toutes ces firmes qui gravitent autour de Twitter. Entre les nombreux rachats des uns, des autres, et la stratégie pas toujours très claire du service de micro-blogging, on peut en effet s’interroger sur leur avenir. Après tout, fonder son business sur le business d’une autre firme, ce n’est pas spécialement sain et ce n’est sans doute pas la meilleure façon d’assurer la pérennité de son entreprise. En l’état actuel des choses et entre le rachat de Tweetie, de TweetDeck et l’offre de UberMedia, on ne peut pas dire qu’il reste beaucoup de place pour les autres clients.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Intégrer Twitter à la recherche Google

    Intégrer Twitter à la recherche Google

    Twitter peut servir à beaucoup de choses, et pas seulement à discuter avec les copains. Bien utilisé, le service peut également trouver sa place dans une veille, qu’elle soit technologique ou pas. Et on peut même aller jusqu’à dire que c’est désormais un outil incontournable lorsqu’on souhaite en savoir plus sur ce qui se trame dans le monde. Oui, et si vous pensez comme moi, alors HashPlug risque de vous intéresser car cette extension Chrome va tout simplement vous permettre d’intégrer Twitter à la recherche Google. Ce qui va donc vous permettre de trouver des…

  • Gérer tous vos réseaux sociaux depuis un seul service avec BlissControl

    Gérer tous vos réseaux sociaux depuis un seul service avec BlissControl

    Le Web 2.0, c’est génial, les réseaux sociaux, c’est formidable. En quelques clics, on peut échanger avec des millions de personnes, partager nos photos, découvrir de nouvelles vidéos et rester connecté en permanence. Le truc un peu dommage, par contre, c’est que la gestion de tous nos profils prend un temps fou et c’est justement là tout l’intérêt de BlissControl. Car en effet, avec ce service, vous allez accéder à la configuration de tous vos services préférés en quelques clics. Même que pas mal d’actions sont possibles et qu’on va ainsi pouvoir changer notre avatar…

  • LeWeb'12 : Instagram va fermer la porte à Twitter

    LeWeb’12 : Instagram va fermer la porte à Twitter

    Twitter a mis en place un peu plus tôt dans l’année une fonction plutôt pratique et qui permet de visualiser directement sur le portail web certains médias envoyés à partir d’autres plateformes comme Twitpic ou encore… Instagram. Chouette, évidemment, surtout quand on est pressé et qu’on n’a pas envie d’ouvrir un nouvel onglet pour voir la dernière photo prise par l’oncle Teddy sur les plages nudistes de la Baule. Même chose pour les clichés des copains, évidemment. Mais voilà, il semblerait que cette fonction ne fasse pas l’unanimité et Kevin Systrom a ainsi profité de…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -