Twitter : bientôt la traduction automatique ?

D’après certains utilisateurs, Twitter serait actuellement en train de tester une fonctionnalité intéressante et qui devrait sans nul doute ravir tous ceux qui ne maitrisent aucune langue si ce n’est la leur. Vous l’aurez compris, il est bien entendu question d’un outil de traduction automatique qui serait plus ou moins similaire à celui mis en place par Facebook et qui permettrait donc de traduire n’importe quel tweet dans sa propre langue afin de mieux comprendre son sens. Evidemment, c’est très séduisant, mais il faut tout de même savoir que les traductions automatiques ne sont pas toujours très précises. Loin de là, même.

Twitter : bientôt la traduction automatique ?

Pour tout vous dire, il m’arrive fréquemment d’avoir recours à ces outils pour mes propres recherches ou pour expliciter certains termes ou certaines tournures de phrase qui m’échappent. Jusqu’à présent, je m’appuie essentiellement sur Google Traduction ou sur Microsoft Translator mais il faut bien avouer que ces derniers ne me sont pas toujours d’une grande utilité. Pire, ils sèment même parfois davantage le trouble qu’autre chose et je pense que tous ceux qui ont déjà eu l’occasion de les utiliser seront d’accord pour dire qu’ils sont loin, très loin même, d’être au point.

Twitter, quant à lui, n’a misé ni sur le premier, ni sur le deuxième. En réalité, la société a préféré établir un partenariat avec une autre division de Microsoft et, plus précisément, avec Bing Translator. C’est donc ce dernier qui se chargera de traduire tous les tweets diffusés sur la plateforme. Côté fonctionnement, on peut dire que ce n’est pas forcément très compliqué puisqu’il suffit visiblement de cliquer sur un tweet rédigé dans une langue étrangère pour qu’il soit automatiquement traduit.

En revanche, pour finir, on pourra souligner qu’il ne s’agit là que d’un simple essai. Rien ne dit que cette fonctionnalité sera mise en place sur nos comptes, donc. Surtout que des millions de tweets sont envoyés chaque jour sur la plateforme alors on imagine facilement la charge que cela peut représenter. Le portail web de Twitter n’est déjà pas un modèle de stabilité, hein, donc avec une fonction de traduction automatique on imagine que c’est la « Fail Whale » qui risque finalement de se régaler.

Via

Mots-clés twitterweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.