Twitter envisage de repousser la limite des 140 caractères

Twitter est réputé pour sa concision. Le service impose effectivement depuis ses débuts une limite de 140 caractères pour tous les messages partagés sur la plateforme et c’est d’ailleurs ce qui a contribué à sa popularité. Sur le service, il est inutile de broder, il faut aller droit à l’essentiel. Fantastique, bien sûr, mais cela risque de changer très prochainement.

Si vous n’avez pas connu le service à ses débuts, alors vous ignorez sans doute qu’il était utilisable par l’intermédiaire de simples messages textes. Ou des SMS si vous préférez.

Limite Twitter

Twitter envisagerait de se débarrasser de la limite des 140 caractères pour les messages traditionnels.

Oui, et c’est précisément ce qui a poussé Twitter à mettre en place cette limite puisque ces messages ne peuvent pas excéder les… 160 caractères. La plateforme conservait effectivement 20 caractères pour insérer le nom de l’utilisateur.

Twitter travaillerait sur un nouveau produit pour nous permettre de nous affranchir de la limite des 140 caractères

Les choses ont bien changé depuis mais le géant américain a conservé cette particularité pour rendre hommage à ses débuts. Et aussi parce que nous nous sommes tous habitués à respecter cette condition.

Mais voilà, entre temps, la concurrence s’est organisée et Twitter a de plus en plus de mal à garder le cap. Selon Re/code, Jack Dorsey aurait donc demandé à ses équipes de travailler sur un nouveau produit pour dépasser cette limite. Quelle est sa nature ? Personne ne le sait mais la firme penserait aussi à enlever les liens et les mentions du décompte des signes pour nous laisser un peu plus de marge de manoeuvre.

Il faut tout de même rappeler que ce n’est pas la première fois que le service balaye du plat de la main la limite des 140 caractères. Elle l’a effectivement supprimé pour les messages privés afin de favoriser les interactions entre les utilisateurs.

Quoi qu’il en soit, cette annonce risque de ne pas être du goût de tous les services tiers comme OneShot ou même TwitLonger.

Le nouveau produit de Twitter pourrait bien les enterrer et pousser leur éditeur vers la banque-route.

Mots-clés rumeurstwitterweb