Clicky

Twitter : l’employé qui a désactivé le compte de Donald Trump sort de son silence

Bahtiyar Duysak, un nom qui restera surement dans les annales. Ce jeune homme qui s’avère être un employé de Twitter a désactivé pendant onze bonnes minutes le compte du président américain Donald Trump sur le réseau social. Ainsi, les utilisateurs qui voulaient se rendre sur la page du Chef d’État dans la soirée du 02 novembre 2017 se sont heurtés au message suivant : « Désolé, cette page n’existe pas. »

Alerté par la disparition du compte de Donald Trump, le gouvernement américain n’a pas attendu longtemps pour réagir sur Twitter. Via son compte officiel, Twitter Government, il a déclaré qu’après avoir effectué une enquête, il a été révélé que la désactivation de la page de Donald Trump avait été faite par un employé du service client.

trump-galaxyS3

Twitter a tenu à s’expliquer en indiquant que la suppression du compte tenait d’une « erreur humaine commise par un salarié du réseau social. »

Bahtiyar Duysak s’explique

Après s’en être pris au compte Twitter de Donald Trump, Bahtiyar Duysak a expliqué son geste lors d’une interview accordée au site TechCrunch. L’employé a admis que c’était une erreur de sa part.

Bahtiyar Duysak travaillait en tant que contractuel au sein de Twitter et s’apprêtait à quitter son poste pour revenir en Allemagne. Il a donc choisi de marquer son dernier jour de travail par cette action peu conventionnelle.

Toutefois, la décision n’a pas été prise de son propre chef. L’employé avait fini son dernier quart lorsqu’une notification a surgi sur son tableau de bord. Un internaute avait signalé le président américain. L’homme a validé la désactivation du compte dans la foulée et il est parti.

Plus tard, de retour chez lui, sa femme lui a appris qu’une personne avait téléphoné au sujet de la suspension du compte. Bahtiyar a immédiatement allumé la télévision et il a alors appris que le compte avait été désactivé… par ses soins. De son propre aveu, il ne s’attendait pas à ce que son action soit réellement prise en compte.

Donald Trump réagit

Il est de notoriété publique que Twitter est le réseau social de prédilection du président américain. Son compte comptabilise actuellement 41,7 millions d’abonnés et pas moins de 36 000 tweets. Agacé par le comportement de Bahtiyar Duysak, Donald Trump n’a pas attendu longtemps pour s’exprimer.

Le lendemain de l’incident, le Chef d’État a repris les commandes de son compte et l’a fait savoir par un tweet : « Mon compte Twitter a été désactivé pendant 11 minutes par un employé voyou. Je pense que les nouvelles sont enfin en train de se répandre et d’avoir un impact. »

De son côté, Twitter a déclaré qu’il allait prendre des mesures drastiques pour que ce genre d’incident ne se reproduise plus. Jusqu’alors, on ne sait pas encore les mesures prises par la plateforme envers son collaborateur.

Mots-clés twitterweb

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !