Twitter Premium : vers une version payante ?

Voilà une information qui risque de faire grimacer pas mal de monde, et surtout ceux qui passent beaucoup de temps sur Twitter. Lors d’une conférence spéciale organisée par Wired, le grand patron du service de micro-blogging – Dick Costolo de son petit nom – a évoqué une des pistes examinées par les ingénieurs de la firme pour tenter de monétiser le service. Une piste qui passerait tout simplement par l’élaboration d’une version premium, et donc payante, de Twitter. Alors évidemment, il ne faut pas prendre la nouvelle pour argent comptant, ce n’est pas la première fois que le service réfléchit à une solution pour assurer sa rentabilité.

Twitter Premium : vers une version payante ?

Ce qui veut donc dire, pour résumer l’idée, que le projet n’est pas validé. Il ne faut donc pas mettre la charrue avant les boeufs puisqu’il ne s’agit que d’une idée envisagée par l’équipe en charge du service, une idée qui ne sera pas forcément concrétisée. Et attention car il y a plus intéressant encore. En effet, si Twitter décidait vraiment de mettre en place une solution de ce type, le service pourrait non pas s’orienter vers l’élaboration d’une version premium, mais plutôt opter pour une déclinaison « light » et donc limitée. C’est en tout cas ce que Dick semble avoir affirmé dans son entretien.

Oui, enfin pas complètement puisqu’il s’est ensuite repris sur Twitter en publiant un message plutôt explicite et où il dit, en substance, qu’il ne faut pas prendre ses propos à la lettre et donc qu’une version premium (ou light) du service ne verra pas forcément le jour. En même temps, ce n’est pas plus mal parce que c’est typiquement le genre de truc qui pourrait nuire grandement à l’image du service. En revanche, payer pour une version premium avec des outils plus aboutis, plus évolués et permettant d’extraire facilement du contenu de la plateforme pour le traiter ensuite, ce serait plutôt séduisant, non ?

Via (Crédits PhotoJoi Ito)



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Facebook : vers la suggestion d'évènements dans le News Feed ?

    Facebook : vers la suggestion d’évènements dans le News Feed ?

    Facebook expérimente plein de choses en ce moment. Comme le service de synchronisation des photos, le Social Jobs Partnership ou encore le classement des commentaires. Si l’on en croit Inside Facebook, généralement bien informé, alors le réseau social serait actuellement en train de tester une autre fonction visant à intégrer au News Feed de tous ses utilisateurs des suggestions d’évènements. Oui, et pas seulement puisqu’il serait également question d’un système identique pour les albums des artistes à la mode. Intéressant, évidemment, mais on ne peut pas s’empêcher de penser que ces suggestions seraient finalement plus…

  • Me.ga sera suspendu par le Gabon

    Me.ga sera suspendu par le Gabon

    Ce qui devait arriver… arriva ! Au début du mois, Kim Dotcom a effectivement levé le voile sur le nom, et sur le domaine, du prochain Megaupload, soit de Me.ga. Un domaine court, percutant et qui a en réalité été acheté au Gabon auprès d’une filiale de Vivendi. Amusant, en effet, mais la suite de l’histoire l’est moins puisque le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique du Gabon a décidé de suspendre le nom de domaine. Pourquoi ? Tout simplement pour défendre la propriété intellectuelle. Le plus drôle, dans l’histoire, c’est que Me.ga…

  • Google Data Highlighter : les "rich snippets" sans prise de tête

    Google Data Highlighter : les « rich snippets » sans prise de tête

    Tous les moyens sont bons pour se démarquer de ses concurrents dans les SERP de Google. L’une des méthodes très prisée des référenceurs, c’est l’utilisation des « rich snippets », ces mêmes « rich snippets » qui permettent d’enrichir les résultats et d’attirer ainsi l’oeil des internautes. Toutefois, jusqu’à présent, pour profiter de ces derniers, il était nécessaire de mettre les mains dans le cambouis. Cela vient finalement de changer puisque Google a lancé un outil dédié et qui va vous aider à enrichir très facilement vos résultats. Son nom ? Data Highlighter, et c’est franchement très prometteur. Les…


  • https://twitter.com/#!/ravaged_ ravaged

    Je n’y crois pas trop. donc je me demande pourquoi il vont créer de telles rumeurs. Évidement que ça nuirait à leur image, rien que d’avoir cette idée montre jusqu’où ils sont prêts à aller pour leurs sous-sous Oo

  • http://www.tayo.fr Tayo

    En même temps si même des sites internets aussi puissant que twitter et facebook n’arrivent pas à trouver d’autres modèles économique que celui de la publicité, c’est un peu dommage..

  • http://eownis.fr Eownis

    J’y crois pas trop mais bon si ça se fait j’espère que ce ne sera pas cher ou comme tu le dis à la fin de l’article que ce soit des outils plus aboutis…

  • benbenhub

    Sa n’aboutira jamais !!!
    Le service n’existe que part les gens qui l’utilise, si il les chassent en les faisants payer c’est la fin pour twitter !!!

  • Pingback: Facebook : vers des publications payantes ?

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -