Twitter Premium : vers une version payante ?

Voilà une information qui risque de faire grimacer pas mal de monde, et surtout ceux qui passent beaucoup de temps sur Twitter. Lors d’une conférence spéciale organisée par Wired, le grand patron du service de micro-blogging – Dick Costolo de son petit nom – a évoqué une des pistes examinées par les ingénieurs de la firme pour tenter de monétiser le service. Une piste qui passerait tout simplement par l’élaboration d’une version premium, et donc payante, de Twitter. Alors évidemment, il ne faut pas prendre la nouvelle pour argent comptant, ce n’est pas la première fois que le service réfléchit à une solution pour assurer sa rentabilité.

Twitter Premium : vers une version payante ?

Ce qui veut donc dire, pour résumer l’idée, que le projet n’est pas validé. Il ne faut donc pas mettre la charrue avant les boeufs puisqu’il ne s’agit que d’une idée envisagée par l’équipe en charge du service, une idée qui ne sera pas forcément concrétisée. Et attention car il y a plus intéressant encore. En effet, si Twitter décidait vraiment de mettre en place une solution de ce type, le service pourrait non pas s’orienter vers l’élaboration d’une version premium, mais plutôt opter pour une déclinaison « light » et donc limitée. C’est en tout cas ce que Dick semble avoir affirmé dans son entretien.

Oui, enfin pas complètement puisqu’il s’est ensuite repris sur Twitter en publiant un message plutôt explicite et où il dit, en substance, qu’il ne faut pas prendre ses propos à la lettre et donc qu’une version premium (ou light) du service ne verra pas forcément le jour. En même temps, ce n’est pas plus mal parce que c’est typiquement le genre de truc qui pourrait nuire grandement à l’image du service. En revanche, payer pour une version premium avec des outils plus aboutis, plus évolués et permettant d’extraire facilement du contenu de la plateforme pour le traiter ensuite, ce serait plutôt séduisant, non ?

Via (Crédits PhotoJoi Ito)



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Journée noire pour Kim Dotcom et son équipe. Quelques heures à peine après la décision du Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique du Gabon de suspendre le nom de domaine du prochain Megaupload, c’est une équipe de hackers qui a décidé de s’attaquer au futur service. Comment ? Tout simplement en détournant le nom de domaine Me.ga et en le redirigeant vers leur compte Twitter. Et il y a mieux puisque ces derniers ne comptent visiblement pas en rester là, ils ont effectivement annoncé sur le réseau social le lancement prochain de leur…

  • Google Chrome 19 synchronise nos onglets

    Google Chrome 19 synchronise nos onglets

    Alors même que la dernière version du navigateur web de Google remonte à la fin du mois dernier, c’est la première bêta de Google Chrome 19 qui vient de montrer le bout de son nez. Oui, déjà, ce sont des rapides chez Big G. Alors bien sûr, cette nouvelle mouture apporte pas mal de petites corrections de bugs et d’optimisations, mais pas seulement. Non, car elle propose également une nouvelle fonction qui devrait intéresser tous ceux qui changent régulièrement d’ordinateurs, à savoir la synchronisation des onglets. Et ça, c’est très clairement le genre de truc…

  • Rdio va rémunérer les artistes attirant de nouveaux utilisateurs

    Rdio va rémunérer les artistes attirant de nouveaux utilisateurs

    Les services d’écoute musicale en streaming ne manquent pas sur la toile, et ces derniers ont souvent de grosses difficultés à se démarquer de leurs concurrents. Certains misent sur des fonctions originales, d’autres sur leur catalogue, mais Rdio préfère apparemment privilégier les artistes. Preuve en est, le petit service qui monte, qui monte, a décidé de mettre en place une nouvelle méthode de rémunération visant à récompenser les artistes attirant de nouveaux utilisateurs sur la plateforme. Pas mal mais il y a mieux encore puisque ces derniers toucheront… 10$ par tête de pipe ! Oui,…


  • https://twitter.com/#!/ravaged_ ravaged

    Je n’y crois pas trop. donc je me demande pourquoi il vont créer de telles rumeurs. Évidement que ça nuirait à leur image, rien que d’avoir cette idée montre jusqu’où ils sont prêts à aller pour leurs sous-sous Oo

  • http://www.tayo.fr Tayo

    En même temps si même des sites internets aussi puissant que twitter et facebook n’arrivent pas à trouver d’autres modèles économique que celui de la publicité, c’est un peu dommage..

  • http://eownis.fr Eownis

    J’y crois pas trop mais bon si ça se fait j’espère que ce ne sera pas cher ou comme tu le dis à la fin de l’article que ce soit des outils plus aboutis…

  • benbenhub

    Sa n’aboutira jamais !!!
    Le service n’existe que part les gens qui l’utilise, si il les chassent en les faisants payer c’est la fin pour twitter !!!

  • Pingback: Facebook : vers des publications payantes ?

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -