Uber a accidentellement facturé 20 000 $ pour une course de 20 minutes

Uber devrait penser à revoir son système de facturation. Le vendredi 15 décembre 2017, Hisham Salama a reçu la note salée de 20 000 dollars pour une petite course de vingt minutes seulement. Au début, le client canadien du géant du service VTC a cru à un simple bug de la part du système jusqu’à ce qu’il découvre que la somme a été prélevée sur son compte bancaire.

Hisham a immédiatement tenté de contacter le service client pour avoir une explication. Comment un trajet de 5 km peut-il être facturé à 20 000 dollars, soit environ 12 000 euros ? Uber a cependant affirmé que la somme prélevée sur son compte en banque était parfaitement correcte.

Le jeune homme a partagé son indignation sur Twitter. Ce n’est qu’après avoir reçu le soutien des internautes qu’il a pu obtenir gain de cause auprès d’Uber et s’est fait rembourser.

Le tarif serait correct

« Je vous confirme que le tarif est correct, si l’on tient compte du lieu de la prise en charge et de la destination que vous avez choisie. » Voilà ce qu’un responsable d’Uber avait déclaré à Hisham Salama quand ce dernier avait demandé des explications par téléphone. Le leader des services VTC estimait visiblement que la compagnie n’avait pas à rembourser le jeune homme.

C’est apparemment normal de payer 20 000 dollars pour seulement vingt minutes de trajet. Le tarif habituel pour une course d’environ 5 km devrait être d’environ 20 dollars, soit une quinzaine d’euros. Il est impossible de ne pas remarquer la différence exorbitante entre les deux tarifs.

Indignation sur Twitter

Si c’était quelqu’un d’autre, peut-être aurait-il capitulé et dire adieu à ses 20 000 dollars. Hisham Salama a décidé de ne pas se laisser faire. Le jeune homme a tweeté une capture-écran de la facture avant de poster un autre message à l’attention de la direction d’Uber.

Les réactions ne se sont pas fait attendre : le message a été retweeté plusieurs fois dans l’indignation générale.

Les responsables ne se sont finalement manifestés que lorsqu’il fut impossible d’ignorer le nombre des retweets et des commentaires indignés. La société s’est excusée auprès d’Hisham, avant de lui rembourser sa course, allant même jusqu’à lui offrir un crédit de 150 dollars.

Mots-clés insoliteuber