Uber se lance dans la santé avec Uber Health

Uber veut faciliter les rendez-vous chez les médecins. C’est donc à cet effet que l’entreprise a créé un nouveau service appelé Uber Health. Ce service permet aux médecins de rejoindre des patients via transport Uber, même s’ils n’ont pas de smartphone.

Selon les besoins du patient, un Uber peut être appelé immédiatement pour un rendez-vous différé de quelques heures ou avec un préavis de 30 jours.

La voiture peut, soit être envoyée à la maison du patient soit amener des patients dans un centre médical et les ramener ensuite à leur domicile. Uber s’est associé à plus de 100 organisations de soins de santé aux États-Unis pour lancer le service. La firme a testé Uber Health avec un groupe d’hôpitaux et de médecins depuis juillet 2017 mais le service a été officiellement lancé le 1er mars 2018.

À l’heure actuelle, Uber Health n’est disponible qu’aux États-Unis et d’éventuelles implantations en Europe n’ont pas encore été évoquées.

À propos du nouveau service de santé d’Uber

Uber Health est accessible en tant que tableau de bord en ligne ou en tant qu’interface de programmation d’applications (API) que les développeurs de logiciels peuvent intégrer dans leurs propres systèmes de santé. La start-up a tenu à souligner qu’Uber Health est conforme aux lois sur la confidentialité des patients HIPAA.

Les passagers n’ont pas besoin d’un smartphone ou de l’application Uber pour utiliser le service, car Uber Health envoie des notifications aux passagers par SMS. Le tableau de bord est également livré avec une feuille imprimable permettant au médecin d’entourer la couleur de la voiture et d’écrire le numéro de la plaque d’immatriculation.

Un service en plein développement

« Uber veut étendre le service afin que les passagers avec des lignes fixes puissent avoir des détails de voyage de cette façon. » note The Verge. Cela serait particulièrement utile pour les personnes âgées qui utilisent principalement un téléphone fixe pour passer et recevoir des appels téléphoniques. Il est aussi important de noter que le passager n’est pas facturé pour le trajet parce que les fournisseurs couvriront le coût.

L’objectif d’Uber Health est de réduire le nombre de rendez-vous avorté. Bien qu’Uber Health semble donc être un service positif à plusieurs égards, les experts en protection de la vie privée ont fait remarquer que les violations de données antérieures d’Uber pourraient présenter certaines préoccupations à court terme. Jusqu’ici, les patients ont cependant noté qu’Uber Health facilitait grandement les rendez-vous médicaux.

Uber a également tenu à préciser qu’Uber Health n’était nullement un service d’ambulancier et qu’il est donc préférable d’appeler le 911 en cas d’urgence médicale.

Mots-clés uberuber health