Ubuntu bientôt sur nos mobiles et nos tablettes ?

Lorsque Canonical a abandonné Gnome au profit d’Unity, pas mal de voix se sont élevées pour dénoncer ce qui semblait être un crime de lèse-majesté. Le terme est un peu fort, c’est vrai, mais l’idée est là. Mais au final, quand on y réfléchit, ce changement est beaucoup moins anodin qu’il n’y paraît. Car le fait est que cette toute nouvelle interface est bien plus adaptée aux écrans tactiles qu’un Gnome ou qu’un KDE. Et justement, Canonical vient tout juste d’annoncer un projet très ambitieux et consistant à assurer le portage de la célèbre distribution sur des téléphones portables, des tablettes tactiles ou encore des téléviseurs.

Ubuntu bientôt sur nos mobiles et nos tablettes ?

Et de ce qu’on en sait, c’est à l’occasion de la prochaine Ubuntu Developer Summit que Mark Shuttleworth pourrait lever le voile sur la nouvelle stratégie de Canonical. L’homme s’est ainsi entretenu avec un journaliste de ZDNet de ses projets futurs et on sait déjà que l’interface Unity aura un rôle très important à jouer. A terme, la société souhaite donc étendre son système d’exploitation à d’autres terminaux. Une idée qui n’est pas sans rappeler la stratégie mise en place par Microsoft pour Windows 8.

En soi, ce n’est pas une mauvaise idée. Ce que les utilisateurs nomades recherchent, c’est bien évidemment une plateforme stable et complète, mais c’est aussi et surtout un écosystème qui leur permettra de retrouver leur environnement de travail de n’importe quel appareil connecté. C’est d’ailleurs là l’essence même du « cloud ». Vous commencez à taper une lettre sur votre ordinateur, vous la reprenez ensuite dans les transports en commun sur votre mobile ou votre tablette et vous la terminez en arrivant au bureau depuis votre ordinateur professionnel.

Alors bien entendu, il faudra encore attendre un bon moment avant de retrouver Ubuntu sur notre smartphone. D’après Shuttleworth, cela n’arrivera pas avant 2014. Après, bien sûr, toute la question est de savoir s’il reste encore de place entre iOS, Google Android et Windows Phone 7 ou même Windows 8. Là, c’est sûr, chez Canonical, ils vont avoir pas mal de pain sur la planche.

Mots-clés linuxubuntu