Ubuntu Netbook Remix…

Profitant du Computex et de la ferveur qui y régnait, Canonical a présenté officiellement l’Ubuntu Netbook Remix, une version allégée d’Ubuntu visant le marché de l’ultra-portable. Alors c’est tout chaud, cela nous vient tout droit de chez Korben et cela risque de faire plaisir à tous ceux qui possèdent ou possèderont un EEE PC, un Wind, un Airis ou encore un Aspire One…

Car en effet, l’Ubuntu Netbook Remix présente nombre de qualités. Pour commencer, le lanceur ressemble à s’y méprendre à celui de la Xandros. On retrouve donc de larges icônes très colorées qui vous permettent de lancer toutes les applications dont a besoin un utilisateur nomade : Firefox, Thunderbird, Skype, Pidgin… Une présentation qui convient complètement à la petite taille des écrans de ce type d’appareils.

En dehors de cela, on retrouve également une barre horizontale située en haut de l’écran et permettant à l’utilisateur d’accéder aux différents menus de la distribution ainsi qu’à tout plein d’informations essentielles : l’état du réseau, le volume du son ou encore l’horloge. Bon, vous l’aurez compris, l’Ubuntu Netbook Remix est une distribution à part entière et il n’y a finalement que la présentation qui change.

Cela dit, il faut préciser que l’Ubuntu Netbook Remix, outre son nom à rallonge, est aussi spécialement optimisée pour les processeurs à base d’Intel Atom, qui équiperont certainement tous les prochains ultra-portables. Concrètement, cela signifie que les applications devraient être plus réactives, plus véloces, ce qui n’est certainement pas un mal.

Dans un premier temps, l’Ubuntu Netbook Remix devrait être disponible seulement en version OEM. Il faudra donc acheter un ultra-portable équipé avec cette distribution pour pouvoir en profiter. Mais nous pouvons tout-de-même nous rassurer sur un point : il est fort possible qu’elle finisse par être disponible en libre téléchargement.

Le plus dur sera finalement d’attendre puisque la sortie de l’Ubuntu Netbook Remix n’est prévue qu’à la fin de cette année.

Via Korben

Mots-clés linuxo.subuntuumpc