Ubuntu : le support des versions non LTS ramené à 9 mois et une rolling release en approche

Le Technical Board d’Ubuntu regroupe ceux qui doivent décider du futur de la distribution, vers quelle direction le système doit s’engager. Lundi s’est tenue une réunion du Technical Board qui a pris, entre autres, deux décisions qui devraient en intéresser plus d’un et qui concernent les versions intérimaires, celles qui sortent tous les six mois, entre deux versions LTS. Ces dernières profitent d’un support plus long que les versions intérimaires (c’est le but en même temps), une période de support qui s’étale donc sur deux ans, soit le temps qu’il faut pour publier une nouvelle version LTS. Contrairement à ces LTS, les versions intérimaires d’Ubuntu profitent actuellement d’un support d’une période de 18 mois, ce qui ne fait donc finalement pas une si grande différence que ça avec les versions LTS.

Cette période de support a donc été l’un des sujets de discussion du Technical Board qui a ainsi décidé de la raccourcir en la faisant passer de 18 à 9 mois, soit tout juste la moitié pour ceux qui n’aiment pas trop les maths.

Ubuntu 13.04 Raring Ringtail

Ce raccourcissement n’est pas anodin : les techniciens qui travaillent à la correction de bugs pourront consacrer plus de temps à d’autres projets. En effet, actuellement, le support se fait sur trois versions intérimaires en plus de la version LTS. Après ce changement, il ne se fera donc plus que sur la version LTS et deux versions intérimaires, ce qui est plutôt un bon compromis. En parlant de changement, ce dernier opérera d’ailleurs dès la prochaine version et concernera donc toutes les versions qui suivront la 13.04, celle-ci étant également incluse.

L’autre décision dont nous allons parler ici concerne une rolling release. Nous avions déjà évoqué la demande officielle de ce type de rythme de parution qui consiste tout simplement à sortir de l’habitude de mettre à jour le système entier une fois tous les six mois pour profiter des dernières nouveautés le plus rapidement possible. La décision a donc été prise : il y aura bien une rolling release pour Ubuntu. En revanche, elle ne remplacera pas le rythme de parution de six mois et viendra s’ajouter au choix que nous avons déjà. En ce qui concerne cette rolling release, nous n’avons pas encore tous les détails.

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Adepte des logiciels libres et open-sources, je suis linuxien depuis plusieurs années déjà. J'étudie les maths et j'aime partager les infos que je glane un peu partout. Vous pouvez me retrouver sur Tasse de Café, mais aussi sur Twitter, Google+ et Facebook.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Anonymous OS : le système d'exploitation des Anonymous

    Anonymous OS : le système d’exploitation des Anonymous (fake)

    Les Anonymous semblent bien décidé à défendre les intérêts des internautes et, par extension, de tous les anonymes du monde. On le sait, le groupe de hacktivistes est plutôt spécialisé dans les opérations coup de poing mais on ne peut pas non plus les résumer à cela. Preuve en est, ils viennent tout juste de lancer leur propre système d’exploitation : Anonymous OS. Un système d’exploitation basé sur la distribution Linux Ubuntu et qui est livrée avec un certain nombre d’outils destinés à analyser la sécurité des sites internet. Analyser leur sécurité, et donc aussi…

  • Sunday Coffee #28 : Ubuntu, Android, Ubuntu for Android !

    Sunday Coffee #28 : Ubuntu, Android, Ubuntu for Android !

    L’information qui m’a le plus marqué cette semaine, c’est sans conteste le nouveau projet de Canonical : Ubuntu for Android. Avec ce dernier, l’objectif de l’organisation est simple, il s’agit tout simplement de transformer notre mobile en un véritable ordinateur de bureau, et ce afin que nous puissions disposer de notre environnement de travail dans n’importe quelle condition. Typiquement, c’est ce que nous attendons depuis des années et autant dire que les prochains mois risquent d’être déterminant. Si Canonical parvient vraiment à atteindre ses objectifs, alors autant dire que cela risque d’être très profitable pour…

  • Ubuntu TV, Ubuntu sur ta télévision

    Ubuntu TV, Ubuntu sur ta télévision

    On savait que Canonical allait présenter quelque chose au CES 2012 mais on ne savait pas quoi. Certains, comme moi, pensaient que nous allions profiter d’une démonstration du portage de la célèbre distribution sur nos terminaux nomades tactiles mais il n’en était rien. Non, en réalité la société est parvenu à nous surprendre en dévoilant Ubuntu TV, un dérivé d’Ubuntu imaginé, pensé et conçu pour les télévisions connectées. Canonical semble donc bien décidé à marcher sur les platebandes des Google TV et cela risque d’intéresser tous les partisans du libre même s’il faudra sans doute…


  • http://twitter.com/yohgaz Yohann Gazziéro

    SI j’ai bien compris c’est pas réellement une rolling release qu’on aura. Au lieu de choisir les mises à jours LTS ou des versions intermédiaire on sera sur une version en développement ( ubuntu +1 )

    Concrètement pour ceux qui sont dans la version de développement ( actuellement raring 13.04 ) une fois celle ci sortir leur sources list migrera dès l’ouverture des serveurs en 13.10. Si une distribution rolling Release comme archlinux propose une mise à jours des logiciel rapidement, la version en développement de Ubuntu ça n’est pas vraiment le cas, ça suit toujours un planning. 3-4 mois de développement, une feateur freeze ( plus de nouveauté ) et ensuite les bêta jusqu’à une prochaine sorti.

    • http://www.tassedecafe.org/ Jérémy

      Effectivement c’est pour « suivre le développement d’Ubuntu » mais il est bien précisé que le fonctionnement sera celui d’une rolling release si je ne me trompe pas donc ça devrait changer. On verra ! :)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -