Un adolescent a été grièvement brûlé suite à une farce de très mauvais goût

À Belfast, en Irlande, une blague a tourné au drame. Une mère a raconté comment son fils adolescent aurait pu mourir à cause d’une farce de mauvais goût. Il semblerait que les coupables aient versé du combustible liquide sur le visage de la victime. Padraig Hagans a été grièvement blessé et devra désormais vivre avec des brûlures horribles sur toute la surface de son front.

Mary Hagans a dit qu’elle a été très choquée quand elle a vu son fils de 18 ans avec ses blessures alors qu’elle venait d’avertir d’autres parents sur les dangers de ces farces. Avec la nouvelle mode qui veut que les jeunes fassent des « pranks » de plus en plus risqués, le niveau de danger ne cesse de croître et les résultats sont catastrophiques.

La question est que faire pour éviter que ce genre de drame ne se reproduise ?

Une blague choquante et traumatisante

L’adolescent était sorti avec des amis samedi soir et est allé dormir dans une maison à Springfield Park. S’étant endormi dans la chambre à coucher, l’ancien étudiant de CBS, qui doit commencer un nouvel emploi à la fiducie de santé de Belfast, s’est réveillé vers 7h du matin « avec l’impression d’avoir de l’eau qui coule sur son visage. »

Hagans a dit qu’il s’est rendu compte que c’était du combustible liquide, mais avant qu’il ne puisse réagir, une autre personne dans la pièce a allumé un briquet et toute sa tête a pris feu. Son fils lui a dit que les autres personnes dans la pièce ont beaucoup ri alors qu’il sautait dans la pièce, en se frappant la tête avec les mains pour éteindre les flammes.

Des blessures graves pour la victime

La mère de quatre enfants a dit que Padraig est allé à l’hôpital et a été par la suite renvoyé à la maison. Ils sont ensuite allés chez leur omnipraticien qui leur a dit d’aller à l’hôpital Royal Victoria pour y être soignés et pour discuter avec des chirurgiens plasticiens. « J’ai le cœur brisé. » a déclaré Mary Hagans.

Selon les médecins, Padraig va vraisemblablement avoir beaucoup de cicatrices. Mary Hagans a ajouté : « Il est encore très, très secoué, je pense qu’il est en état de choc, tout son corps tremble de la tête aux pieds, il ne peut pas dormir à cause de la douleur, c’est horrible. »

La police a déclaré qu’un suspect de 18 ans avait été arrêté et interrogé par rapport à cette affaire, mais celui-ci a été libéré sous caution en attendant d’autres enquêtes.