Un Apple-I original est vendu aux enchères à 500 000 dollars

Qui se souvient des tout premiers ordinateurs d’Apple ? Parmi les plus anciens, nous avons la gamme Apple-I qui, à l’époque, était fabriquée à la main par les trois fondateurs de l’entreprise : Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne. Près de 40 ans plus tard, ces premiers ordinateurs de la marque sont devenus de véritables pièces de collection qui attirent la convoitise des collectionneurs.

Certaines personnes sont prêtes à payer cher pour s’approprier un des tout premiers ordinateurs de la firme à la pomme, comme le témoigne une récente vente aux enchères qui est parvenue à vendre un ordinateur Apple-I pour la modique somme de 470 000 dollars, soit environ 400 000 euros.

Apple-I

Crédits Pixabay

La vente aux enchères a été organisée il y a peu par la société britannique Christie’s Auctions.

Fabriqué par Steve Wozniak lui-même

Le fameux Apple-I vendu à 500 000 dollars fait partie des tout premiers modèles proposés par Apple en 1976, soit quelques mois à peine après la création de l’entreprise.

Il a été dévoilé que le modèle porte le numéro de série 10, et que ses composants ont été assemblés à la main par Steve Wozniak.

Mais contrairement aux modèles originaux qui n’étaient que de simples « tableaux » à connecter avec un clavier et un téléviseur, l’Apple-I mis en vente par Christie’s est livré dans une mallette qui offre de nombreux avantages : en plus de protéger la « carte » de l’ordinateur, elle permet également de le transporter plus simplement et facilement.

L’Apple-I, une pièce de collection !

Ce n’est pas la première fois qu’un Apple-I se retrouve vendu aux enchères à un prix vraiment élevé. Rien que l’année dernière, un modèle avait été vendu à 500 000 euros sur le site d’enchères Charitybuzz.

En 2014, un autre exemplaire avait été vendu à plus de 900 000 dollars, avec en prime une vidéo originale enregistrée par Steve Wozniak et un autographe de Ronald Wayne.

L’engouement autour de cette ancienne gamme d’ordinateurs de la firme à la pomme s’explique par son extrême rareté. Il ne compte en effet que 200 unités lors de son lancement en 1976. Aujourd’hui, il n’en existe plus que moins de 70 exemplaires à travers le monde.

Mots-clés apple