Un astronome amateur a réussi à capturer une supernova pour la première fois

Le premier éclat de lumière émis par une étoile en explosion a été pris en photo pour la première fois par un astronome amateur en Argentine.

Les observations d’une étoile mourante à 80 millions d’années-lumière de la Terre prises par Víctor Buso ont donné aux scientifiques leur première vision de l’éclair initial émis par une supernova. À ce jour, personne n’a été capable de capturer cette « première lumière optique » d’une étoile qui explose.

Cela s’explique notamment par le fait que les étoiles explosent apparemment au hasard dans le ciel et l’explosion est très fugace. La plupart d’entre elles ne sont repérées que longtemps après l’explosion initiale. C’est ce qui fait que les observations de l’Argentin de 60 ans sont « sans précédent » ont déclarés d’éminents astronomes.

Les nouvelles données obtenues grâce à la photo fournissent des indices importants sur la structure physique de l’étoile avant sa disparition et sur la nature même de l’explosion.

Une découverte sans pareille

« Les astronomes professionnels recherchent depuis longtemps un tel événement. » a déclaré Alex Filippenko, astronome de l’Université de Californie à Berkeley. C’est ce même scientifique qui a suivi la découverte, y apportant des observations scientifiques. « Les observations d’étoile dans les premiers moments où elle commence à exploser fournissent des informations qui ne peuvent être obtenues directement d’aucune autre manière. »

« C’est comme gagner la loterie cosmique. » a-t-il ajouté. C’est lors des tests pour une nouvelle caméra que Buso a pris des images à travers son télescope de 16 pouces de la galaxie NGC 613. Il a pris une série de photographies à courte exposition de la galaxie spirale, capturant accidentellement une photo avant et après la rupture de la supernova.

Une découverte très importante pour le monde scientifique

L’astronome Melina Bersten et ses collègues de l’Instituto de Astrofísica de La Plata en Argentine ont rapidement pris connaissance de cette découverte fortuite et inédite. Ils ont réalisé que Buso avait pris en photo un événement rare.

Elle a estimé les chances d’une telle découverte à un sur dix millions ou peut-être même à un sur cent millions. Le Dr Bersten a tout de suite contacté un groupe international d’astronomes pour l’aider à effectuer des observations fréquentes supplémentaires. Une série d’études ultérieures ont pu en révéler davantage sur le type d’étoile qui a explosé et sur la nature de l’explosion.

Mots-clés astronomieespace