Un benchmark complet pour le nouveau MacBook Air

Maintenant que le nouveau MacBook Air est officiellement sorti et que les premiers magazines spécialisés ont eu l’occasion de mettre la main dessus, on voit fleurir un bon paquet de benchmarks en tout genre. Le dernier en date émanait de GeekBench et révélait que son petit processeur ne s’en sortait pas si mal. Macworld vient tout juste de remettre le couvert avec un test beaucoup plus complet. Autant dire que si vous hésitez à l’acheter, ça risque de vous être plutôt utile pour vous décider.

Surtout que ces petits chanceux ont eu l’occasion de tester tous les modèles proposés par la Pomme. Même qu’ils se sont drôlement faits plaisir puisqu’ils se sont intéressés aussi bien aux performances brutes qu’à l’autonomie de l’appareil, sans oublier bien entendu son comportement face à plusieurs applications disponibles sur la plateforme. Des applications comme Pages, iTunes, iMovie, iPhoto, Photoshop CS5 mais aussi des jeux comme Call of Duty 4. Un grand tour d’horizon comme on les aime.

Bien sûr, vous aurez tous les détails (et les chouettes tableaux) en allant faire un tour sur Macworld, mais on va quand même essayer de faire une petite synthèse pour les plus flemmards d’entre vous. Je sais, ma générosité me perdra mais on ne se refait pas, hein…

Donc le nouveau MacBook Air s’en sort très bien. Il écrase complètement l’ancienne génération, cela va de soi, et surtout grâce à son disque dur SSD. Disque qui lui permet aussi de mettre de petites fessées au MacBook C2D, au MacBook Pro C2D et même dans certains cas au MacBook Pro i5. Il est ainsi plus rapide pour copier de gros fichiers, pour décompresser de gros dossiers bourrés de divx parfaitement légaux et s’avère même plus réactif sous Photoshop CS5 que tous ses concurrents, à l’exception bien entendu du gros MacBook Pro.

Et si vous êtes joueur dans l’âme, alors vous serez ravi d’apprendre qu’il parvient même à obtenir un framerate de 37 / 40 à Call of Duty 4, devançant ainsi le MacBook C2D mais aussi le MacBook Pro C2D. Le MacBook Pro i5 (oui, ça fait beaucoup de « MacBook », c’est encore plus galère à écrire qu’à lire) reste en tête avec un score de 63.

Sur la question de l’autonomie, faut savoir que le modèle 11 pouces a tenu 3 heures et 40 minutes avec la luminosité à fond et que le modèle 13 pouces est monté à 4 heures et 25 minutes. On ne sait pas si le WiFi était actif ou si des applications étaient lancées , ce point aurait donc mérité d’être un peu plus creusé mais cela reste un score plutôt honorable.

Globalement, on peut donc dire que le nouveau MacBook Air est une machine réactive, tout terrain et qui parvient à compenser son processeur du siècle précédent par un très bon disque SSD ainsi que par un GPU qui en a un peu plus dans le ventre. De ce côté là, on notera que le combo Core2Duo / Nvidia 320M semble de toute façon plus intéressant qu’une association Core iX / chipset intégré. Si vous recherchez une grosse bécane de production, c’est clair qu’il ne remplira pas votre cahier des charges mais vous seriez bien bêtes de lorgner du côté des ultra-portables pour faire du 3DSMax. Notons cependant que le bougre est bien le netbook le plus puissant du marché à l’heure actuelle, ce qui n’a rien de surprenant puisqu’il vaut quand même trois eeepc, hein.

Pour le reste et tous les détails qui vont bien, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Note : Et pour les plus acharnés, Cult of Mac a aussi publié un test complet de la bête.