Un Britannique a parcouru 25 kilomètres sur une chaise de camping suspendue à une centaine de ballons gonflés à l’hélium

L’histoire de ce Britannique est digne des plus grands films hollywoodiens. Tom Morgan, directeur de l’agence de voyages britannique The Adventurist et originaire de Bristol, a réussi l’exploit de survoler l’Afrique du Sud sur une chaise de camping attachée à une centaine de ballons gonflés à l’hélium. Il aura fallu deux jours à l’aventurier et à son équipe pour gonfler tous les ballons dont il avait besoin.

Grâce à cette technique, le Britannique a pu s’élever à plus de 2 500 mètres du sol et parcourir une distance de 25 km au-dessus de l’Afrique du Sud. Au cours d’une interview accordée à la chaîne BBC, Tom Morgan a qualifié son expérience de « magique » et « d’incroyablement cool ».

Là-Haut

D’après lui, même si cette expédition dans les airs l’a terrifié, il se sentait aussi sur un petit nuage. Il songe déjà à rééditer l’exploit.

Des tentatives ratées

Avant de réussir à s’envoler au-dessus de l’Afrique du Sud, Tom Morgan avait déjà essayé à plusieurs reprises de survoler le Botswana. Ces tentatives s’étaient toutefois soldées par de nombreux échecs. Ne baissant pas les bras, le Britannique a choisi de mettre les voiles sur Johannesburg pour une ultime tentative. Tom Morgan a indiqué que le plus compliqué a été de trouver le bon courant d’air.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce petit voyage dans les airs n’était pas de tout repos. D’après le Britannique il a eu des difficultés à protéger les ballons afin qu’ils n’éclatent pas. Pour rajouter aux tracas de Tom Morgan, la vitesse de sa chaise volante a accéléré alors qu’il approchait de la couche d’inversion où la température augmente avec l’altitude. Pour ralentir son moyen de transport, il a dû couper petit à petit les cordes de ses ballons.

Une nouvelle étape en vue

Fort de cette expérience peu commune dans les airs, Tom Morgan projette actuellement d’organiser une course dans les airs avec des ballons gonflés à l’hélium en Afrique.

Tom Morgan n’a pas hésité à qualifier son nouveau projet de « course aérienne la plus ridicule du monde ». Espérons pour lui et pour les participants que cette course se passe sans accroc.

Mots-clés insolite