Un BSoD de la taille d’un immeuble en Thaïlande

Le BSoD a bercé une bonne partie de mon adolescence et il y a de fortes chances qu’il aille de même pour toutes les personnes qui ont été amené à bossé sur Windows durant ces trente dernières années. L’écran bleu de la mort n’était effectivement pas un phénomène rare à l’époque. Non, et il a d’ailleurs été longtemps associé à l’image de Microsoft.

Est-ce vraiment surprenant ? Pas du tout puisque toutes les versions de Windows ont eu un penchant pour la chose. Windows 1.0 lui-même laissait de temps en temps apparaître cet écran bleu.

Big BSoD : image 1

Pas de doute, ce BSoD mériterait de rentrer dans le Guiness des Records.

Il n’avait cependant rien à voir avec celui des systèmes suivants puisqu’il se contentait d’aligner des suites de caractères alphanumériques sans aucun sens particulier.

BSoD et Windows, même combat

Le BSoD était aussi omniprésent sur Windows 9x et sur… Windows Me. Lui, c’est simple, il m’en avait affiché un suite au formatage de mon vieux Pentium de l’époque. Ensuite, eh bien il s’est fait un peu moins rare sur Windows 2000 et Windows XP. Vista, lui, avait mis en place pendant un moment un écran similaire, en rouge cette fois. Le RDoS, donc. Microsoft était cependant revenu là dessus un peu plus tard.

L’éditeur a ensuite totalement revu son système avec Windows 8, pour le simplifier. Depuis cette version, le système se contente ainsi de faire apparaître des messages d’erreur concis lorsqu’il rencontre une erreur fatale et il faut avouer que c’est beaucoup moins stressant pour les néophytes… et pour leurs proches.

Les BSoD ne sont pas rares, donc, mais certains sortent tout de même de l’ordinaire et c’est précisément le cas de cet écran, repéré par un certain Blake Sibbitt la semaine dernière.

En passant devant le Central Festival de Pattaya Beach, un gigantesque centre commercial situé en Thaïlande, notre ami est tombé sur un gigantesque écran bleu mesurant une quinzaine de mètres de haut. Il aurait pu continuer sa route mais il a préféré sortir son téléphone et le prendre en photo avant de partager le tout sur son profil Facebook.

Si l’on en croit le message affiché, alors l’erreur aurait été provoqué par le fichier ftser2k.sys et donc par un pilote du système. Il s’agirait donc d’un vrai BSoD, et pas d’une simple opération de comm’.

Big BSoD : image 2