Un couple risque des poursuites pour avoir tourné un porno amateur dans un parc national espagnol

Avoir des rapports sexuels en plein air est risqué, surtout s’il s’agit d’un endroit qui reçoit beaucoup de visiteurs. Il y a des chances qu’on se fasse surprendre par un passant, ou par un garde forestier qui vient vous demander si vous avez obtenu un permis pour ça. Et comme bien évidemment vous ne pouvez pas obtenir ce type de permis, vous allez vous prendre une amende qui risque de faire mal à votre portefeuille.

Il suffit de demander à ces deux amoureux qui ont eu la brillante idée de faire un petit film érotique dans le très fréquenté parc national espagnol de Peñón de Ifach (Penyal d’Ifac).

SexTech

Faire l’amour en plein air sur un site qui reçoit 170 000 visiteurs par an

Le couple a décidé de tourner un film porno dans ce parc national populaire qui compte environ 170 000 visiteurs par an. La vidéo de 13 minutes téléchargée sur un site pornographique populaire dont le nom n’a pas besoin d’être mentionné montre une femme brune menant son homme vers le flanc d’une falaise dans le parc naturel de Peñón de Ifach à Alicante.

D’abord ils s’arrêtent pour s’étreindre passionnément, puis elle le conduit vers la mer. Une fois dans un espace dégagé sur l’une des routes de promenades en montagne du parc naturel de Penyal d’Ifac, les deux tourtereaux font l’amour avec le risque d’être surpris à tout moment.

Une amende de 100 à 600 € pour le couple

Malgré la fréquentation du site, personne ne surprend le couple dans le film intitulé « Quickie in Penon de Calpe ». Le court métrage a été visionné 140 000 fois en cinq jours mais n’a suscité que de la colère chez les patrons du parc national. Ils se sont plaints auprès du conseil municipal de Calpe, qui a décrété que le couple sera condamné à une amende entre 100 € et 600 € pour exposition indécente. Cependant, les rapports locaux ne précisent pas si les deux amoureux ont été identifiés, bien que le site de porno sur lequel la vidéo a été téléchargée identifie l’actrice comme étant Alexa Tomas.

Ce n’est pas la première fois que l’Espagne fait face à des scandales sexuels en plein air dans des lieux touristiques populaires. L’année dernière, un touriste britannique avait été surpris à Benidorm en train de faire l’amour avec une prostituée en plein jour.

 

Mots-clés insolitensfy