Un couple s’est filmé en train d’avoir des rapports sexuels au sommet de la Grande Pyramide de Gizeh

La Grande Pyramide de Gizeh a été construite vers 2560 av. J.-C. et elle est également censée être le tombeau du pharaon Khéops. Immense, elle s’élevait à l’époque à un peu plus de 146 mètres de haut, mais le passage du temps ne lui a pas été profitable et elle mesure aujourd’hui 137 mètres.

Conçu par l’architecte Hémiounou, l’édifice est considéré comme une des pièces les plus importantes de la culture égyptienne et elle occupe une place de choix dans l’histoire de l’humanité.

Capture YouTube

C’est sans doute ce qui explique pourquoi la vidéo mise en ligne ce week-end par Andreas Hvid a provoqué un tel scandale.

Une vidéo qui ne passe pas

Ce dernier s’est effectivement filmé en train d’escalader la Grande Pyramide de Gizeh en compagnie d’une de ses amies. L’ascension s’est déroulée en novembre dernier et elle a eu lieu après que le couple ait procédé à un repérage en règle des lieux.

Après avoir repéré le circuit emprunté par les gardes affectés au monument la nuit, Andreas a en effet trouvé une faille et il a donc été en mesure de se lancer dans l’ascension de l’édifice.

L’histoire ne s’arrête cependant pas là. Une fois arrivé au sommet de la pyramide, Andreas s’est également filmé en train d’avoir des rapports sexuels avec son amie. La vidéo mise en ligne ne montre pas clairement l’acte pour ne pas enfreindre les conditions d’utilisation de YouTube, mais une photo très explicite a été publiée sur son site.

L’exploit n’est évidemment pas passé inaperçu. Khaled al-Anami, le ministre des Antiquités Egyptiennes, a ainsi fermement condamné l’acte tout en indiquant qu’une enquête était en cours.

Une simple mise en scène ?

Andreas Hvid, de son côté, est rapidement sorti de son silence pour présenter ses excuses aux personnes choquées par la vidéo.

Il a en outre indiqué que le rapport sexuel en question avait été mimé et qu’il ne s’agissait que d’une simple mise en scène destinée à servir son art, ce qui peut être difficilement vérifié bien entendu.

Ceci étant, il est important de noter que Hvid n’en est pas à son coup d’essai. En réalité, il est même coutumier de ce genre d’initiatives et il a procédé à des mises en scène similaires à travers de nombreux pays d’Europe.

Il s’était même photographié en train d’avoir un rapport sexuel – ou tout du moins en train d’imiter l’acte – au sommet d’une grue. Pour lui, la nudité fait effectivement partie intégrante de son art.

Quant à savoir si ces explications seront assez convaincantes pour calmer les autorités égyptiennes, c’est un tout autre débat.

Mots-clés égypte