Un élu du Congrès accusé d’avoir dépensé une partie de ses fonds de campagne sur Steam

L’un des soutiens de Donald Trump au congrès, Duncan Hunter, a été accusé d’avoir utilisé des fonds de campagne pour payer des dépenses personnelles. La somme en question s’élève à 250 000 dollars. L’élu est ainsi poursuivi par le Comité Fédéral des Elections (FEC). Lorsque cette dernière a commencé à enquêter, en 2016, Hunter a essayé de rembourser l’argent. Il est accusé de « fraude, falsification de dossiers, infractions au financement de campagnes et complot ».

D’après la CNN, les 250 000 dollars ont été dépensés pour des vacances en Italie, des dîners de luxe, des hôtels, des vols, des passages au golf, des places de cinéma et des fioritures coûteuses. En outre, 1300 dollars ont été utilisés pour acheter des jeux Steam. Au total, la carte bancaire a servi à 38 achats auprès de la plateforme de Valve.

Oups, Sony a publié par erreur le film policier « Khali the killer » dans son entier sur YouTube… au lieu de ne partager qu’un simple teaser. Heureusement pour Sony, le film n’est pas une sortie majeure.

Outre les fonds de campagne, les accusations de Duncan sont liées au dépôt de faux dossiers. Son procès se tiendra jeudi au tribunal fédéral à San Diego. Son épouse, Margaret, comparaitra avec lui. Elle fait également face à des accusations.

Par inadvertance et involontaire ?

Suite aux premières allégations, Hunter a essayé de compenser le manque. Il a restitué environ 65 000 dollars sur les 250 000 dollars. Sa femme et lui soutiennent, pour leur défense, que les achats sur Steam ont été effectués par leur fils, sans leur autorisation. D’après leur avocat, toute utilisation de fonds de campagne pour des biens et services personnels « était strictement par inadvertance et involontaire ».

Selon Margaret, son fils aurait d’abord acheté un unique jeu. Il aurait ensuite enchainé avec plusieurs autres achats. Un autre achat, celui d’un clavier gamer et d’une souris, s’élevant à 271 dollars, a également été repéré sur Twitter.

Trump perd des alliés

Rappelons que Hunter était l’un des premiers membres du Congrès à appuyer Donald Trump, avec le représentant Chris Collins. Il y a quelques semaines, ce dernier été inculpé suite à des allégations de délit d’initié.

Pour les non initiés, Steam est une plateforme de distribution de contenu en ligne, de gestion des droits et de communication développée par Valve. Disponible depuis le 12 septembre 2003, le service s’est spécialisé dans l’industrie du gaming. La plateforme permet aux utilisateurs d’acheter des jeux, du contenu pour les jeux, de les mettre à jour automatiquement, de gérer la partie multijoueur des jeux et offre également des outils communautaires.