Un enfant de 10 ans a trouvé un fossile de stegomastodon

Jude Sparks a seulement dix ans, mais il est une véritable célébrité. Il a en effet trouvé durant une balade un fossile de Stegomastodon. La découverte n’est pas franchement passée inaperçue et le garçon est ainsi devenu une véritable star au Nouveau-Mexique, lieu de la découverte.

Le Stegomastodon appartient à la famille des Gomphotheriidae et donc à l’ordre des Proboscidiens. Il est plus précisément connu pour être l’ancêtre de nos amis les éléphants.

Stegomastodon

Comme eux, il arborait ainsi fièrement deux défenses placées de chaque côté de son imposante mâchoire.

Le Stegomastodon, l’ancêtre de l’éléphant

Courbées vers le haut, ces dernières pouvaient atteindre et même dépasser les trois mètres de long. L’animal était également doté de larges molaires afin de pouvoir mastiquer l’herbe ingurgitée.

Le Stegomastodon était présent sur tout le continent américain et il vivait notamment dans les habitats chauds situés à basse altitude.

Lors d’une promenade avec sa famille, Jude a donc trébuché sur ce qu’il pensait être une pierre. Toutefois, en regardant de plus près le rocher, il a eu la surprise de découvrir qu’il était à la fois long et lisse. Intrigués, l’enfant et sa famille ont creusé la terre autour de l’objet et ils ont alors réalisé que le caillou était en réalité une défense.

Après avoir parcouru les alentours du regard, l’enfant a alors découvert une seconde défense située à côté de la première.

Un crâne complet… sans squelette

Plus tard, en rentrant, les parents du garçon ont donc pris leur téléphone et ils ont appelé l’Université du Nouveau-Mexique pour faire part de la découverte à ses chercheurs. L’établissement a immédiatement envoyé plusieurs paléontologues sur place et ces derniers ont entrepris d’effectuer des fouilles plus poussées avec l’accord du propriétaire des lieux.

Ce dernier a accepté et les chercheurs ont ainsi pu déterrer le second crâne de Stegomastodon trouvé dans l’état. À présent, ils espèrent pouvoir poursuivre les fouilles en vue de mettre la main sur le reste du squelette de l’animal. Un squelette qui ne doit pas être très loin selon toute logique.

Moralité, la prochaine fois que vous partez vous balader en pleine nature, pensez à regarder où vous mettez les pieds. Qui sait, un trésor se cache peut-être sous vos yeux.

Crédits Image