Clicky

Un Falcon 9 rate son atterrissage…mais réussit son amerrissage

Alors que SpaceX a mené dix-neuf lancements sans problème au cours de cette année 2018, le vingtième lancement a connu un problème technique. Récemment, une Falcon 9 a décollé sans encombre à la base de Vandenberg en Californie. Ce lancement était un peu particulier, car c’était le premier lancement à utiliser un étage qui avait déjà volé deux fois.

Cependant, si ce lancement s’est bien déroulé, à un autre endroit, une autre Falcon 9 a connu un problème d’atterrissage.

Cet incident s’est produit en Floride. Une Falcon 9 a décollé de Cap Canaveral pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. Le lancement a bien eu lieu et la première phase s’est bien déroulée. SpaceX avait placé à son bord une capsule Dragon contenant 2,5 tonnes de fret composé notamment de nourriture et de matériels scientifiques.

Toutefois, si le lancement s’est fait sans encombre, il n’en a pas été de même pour l’atterrissage de l’étage –  ou plutôt son amerrissage puisque le lanceur a fini sa course en pleine mer.

Un problème technique

Le lanceur comprenait un étage principal. Une fois la capsule Dragon lancée dans les airs –ou plutôt dans l’espace- cet étage était censé revenir sur Terre et atterrir à proximité de l’endroit où il avait décollé, à savoir la zone d’atterrissage LZ-1.

Mais ce n’est pas ce qui s’est passé puisqu’un problème technique a perturbé l’atterrissage de l’étage.

D’après le tweet posté par Elon Musk, la pompe hydraulique d’un des ailerons stabilisateurs a calé. En conséquence, l’étage n’a pas pu suivre la trajectoire normale. Il a finalement atterri –en douceur– sur la surface de l’eau et est tombé sur le flanc. Malgré cette chute, l’étage a continué à transmettre des informations, ce qui laisse supposer qu’il n’a pas subi de dommages majeurs.

La capsule Dragon reviendra sur Terre dans cinq semaines

Elon Musk a déjà annoncé qu’un navire allait récupérer l’appareil. Pour l’instant, on ignore encore si l’étage pourra être réutilisé. En effet, même si l’amerrissage n’a pas été trop violent, certaines parties sensibles de la structure de l’appareil ont pu être endommagées par l’eau salée.

Quant à la capsule Dragon, elle se dirige comme prévu vers le complexe orbital qu’elle devrait atteindre le samedi 8 décembre 2018.

La capsule devrait rester sur place pendant cinq semaines environ puis elle sera renvoyée sur Terre chargée de 1,8 tonne de fret en tout genre.

Il serait intéressant de savoir si les ingénieurs de SpaceX parviendront à remettre l’étage en état de marche ou non. On suppose déjà que la facture sera aussi salée que l’eau dans laquelle l’étage a atterri.

Mots-clés spacex

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !