Un Galaxy Note 9 borderless en attendant les premières fuites

Samsung a certainement commencé à travailler sur le Galaxy Note 9, mais nous ne sommes évidemment pas près de voir arriver dans nos contrées et il faudra même attendre plusieurs mois avant voir surgir les premières fuites en lien avec le téléphone. En attendant, un designer a eu l’idée de réaliser un concept assez détonnant.

Cette création, nous la devons à un certain Milind Chanwee. Il est loin d’en être à son coup d’essai et il nous a ainsi gratifiés de nombreux concepts durant ces dernières années.

Galaxy Note 9

Extrêmement doué, il propose d’ailleurs un système de licences sur son site et il offre ainsi aux vidéastes et éditeurs la possibilité d’acheter les droits sur ses créations.

Un Galaxy Note 9 réaliste et sublimé

En parallèle, il lui arrive aussi de créer et de vendre des modèles en trois dimensions, des modèles pensés spécialement pour les YouTubeurs, les blogueurs et toutes les personnes désireuses de matérialiser les rumeurs au travers d’un prototype physique.

Pour ce nouveau concept, Milind s’est donc focalisé sur le Galaxy Note 9.

Au premier coup d’œil, rien ne change. Le terminal est en effet doté d’un boîtier en verre et d’un châssis métallique ressemblant comme deux gouttes d’eau au modèle actuel. Il hérite en effet exactement des mêmes lignes et de la même ergonomie.

L’auteur du concept a en effet choisi de ne pas repartir de zéro et il a ainsi préféré sublimer l’existant. Un choix intéressant.

Le module photo double se trouve ainsi toujours placé sur un axe horizontal, mais il ressort beaucoup moins de la coque et il fait l’impasse sur le lecteur d’empreintes digitales. La pièce est en effet directement intégrée à l’écran et l’utilisateur doit ainsi poser son doigt sur la dalle pour lancer la procédure d’identification et accéder au contenu de son téléphone.

De très bonnes idées

L’écran atteint pour sa part les 6,4 pouces et il s’étire sur toute la façade du terminal. La dalle vient en effet toucher les quatre bordures du téléphone et Milind a simplement conservé une languette en haut pour le haut-parleur, la caméra frontale et les différents détecteurs.

Cette dernière rappelle inévitablement ce que propose l’iPhone X et c’est finalement le seul défaut de ce concept.

Pour la partie technique, le designer est resté assez soft, assez conventionnel, et il est ainsi parti sur un Snapdragon 845 ou un Exynos 9 couplé à 6 Go de mémoire vive et à 64 ou 128 Go de stockage. Il a aussi choisi de certifier son téléphone IP69. Ce niveau de certification est attribué aux appareils étanches à la poussière et capable de résister au nettoyage à haute pression et aux jets de vapeur.