Un Galaxy S11 original, avec caméra rotative

L’iPhone n’est pas le seul produit à inspirer les designers et ces deniers accordent aussi une place important aux produits de la marque Samsung. Preuve en est, un designer vient de mettre en ligne un concept très original pour le Galaxy S11, un concept mettant en scène un appareil borderless équipé d’une caméra rotative.

Plus le temps passe, et plus nos smartphones tendent vers un design full borderless.

Concept Galaxy S11

Capture YouTube

Mais pour en arriver là, les constructeurs doivent rivaliser d’ingéniosité, notamment au niveau de l’agencement de la caméra frontale.

Un Galaxy S11 plutôt original

Certains, comme Honor, ont fait le choix de l’intégrer directement à l’écran. D’autres, tels OnePlus ou Vivo, ont préféré opter pour un système de caméra pop-up et d’autres encore ont été beaucoup plus loin en mettant au point des caméras rotatives. C’est notamment le cas d’Asus et du ZenFone 6.

Ce Galaxy S11 s’inscrit lui aussi dans cette tendance. A première vue, le téléphone ressemble à n’importe quel appareil de la gamme. Boîtier en verre, châssis métallique aux angles arrondis, écran borderless, la recette ne change pas et on retrouve toujours les mêmes ingrédients.

A un détail près : l’écran du terminal s’étire sur toute la façade de son boîtier. Seules subsistent de fines bordures autour de la dalle, des bordures ne dépassant pas les deux millimètres d’épaisseur.

La caméra frontale, de son côté, a été tout bonnement supprimée et le designer à l’origine de ce Galaxy S11 a ainsi décidé de le doter d’une caméra arrière rotative. Lorsque l’utilisateur souhaite se prendre en photo, il lui suffit donc d’appuyer sur un bouton. La pièce contenant le module photo arrière remonte alors et tourne sur elle-même pour placer ses différentes optiques face au sujet.

Un mécanisme réaliste ?

Le plus intéressant, c’est que le module rotatif s’intègre parfaitement à la coque et on ne voit donc aucune séparation entre la pièce et le reste de la plaque arrière. Ce qui donne un aspect très soigné au concept.

Maintenant, dans les faits, on peut raisonnablement se demander si un tel mécanisme serait suffisamment résistant pour un usage courant.

Entre le mécanisme pour relever la plaque intégrant le capteur vers le haut et celui qui permet à la pièce de tourner sur elle-même, un tel appareil risquerait finalement d’être assez difficile à produire. Maintenant, quand on voit ce que propose le ZenFone 6, on se dit que tout est possible.