Un Galaxy S7 a explosé en Corée du Sud

Samsung a été confronté à un nouveau cas d’explosion en Corée du Sud. Il vise cette fois un Galaxy S7 et l’incident n’est évidemment pas passé inaperçu. Le contraire aurait de toute façon été étonnant compte tenu de la popularité de la marque et de son passif en matière d’explosion spontanée.

En lisant ou en écrivant ces lignes, il est en effet difficile de ne pas penser aux multiples explosions de batteries survenues avec l’avant-dernière phablette de l’entreprise, des explosions qui ont considérablement entaché la réputation de cette dernière.

Explosion Galaxy S7 : image 1

Toutefois, la situation est assez différente cette fois, car ce cas d’explosion est survenu sur un terminal disponible sur le marché depuis plus d’un an, un terminal ne souffrant pas de malfaçons connues.

Un Galaxy S7 a explosé en Corée du Sud

Cette fois, l’explosion s’est produite en Corée du Sud le 14 août dernier en pleine nuit, autour de trois heures du matin. Le Galaxy S7 incriminé se trouvait en charge et il était posé sur le sol.

Suite à un phénomène inexpliqué, la batterie du terminal a commencé à s’échauffer et elle a fini par exploser, mettant du même coup le feu au meuble situé à côté de lui.

Fort heureusement, la propriétaire du téléphone a été réveillée par le bruit et l’odeur résultant de l’explosion.

Elle a immédiatement fait le rapprochement avec le téléphone et elle a donc tenté de l’attraper avec sa main. En pure perte malheureusement, car le terminal était trop chaud pour être tenu. Faute de mieux, elle l’a donc lâché sur le sol et elle est partie chercher une serviette pour pouvoir le ramasser et le mettre à l’abri.

Elle avait utilisé un chargeur officiel

La femme a indiqué avoir utilisé le chargeur officiel de la marque pour recharger son téléphone. Elle n’avait en outre constaté aucun problème de surchauffe depuis son achat en juillet 2016.

La KATS (Korean Agency for Technology and Standards) semble en tout cas prendre cet incident très au sérieux puisqu’elle a demandé l’ouverture d’une enquête. Le porte-parole de l’agence a d’ailleurs précisé qu’il avait la ferme intention de faire toute la lumière sur cette affaire.

Il ne faut cependant pas s’attendre à ce que les experts de l’agence rendent leurs conclusions dans un bref délai. Ils avaient en effet eu besoin de six mois pour conduire les analyses sur le Galaxy Note 7.

Explosion Galaxy S7 : image 2 Explosion Galaxy S7 : image 1