Un gigantesque mosasaure a été découvert en Antarctique

Rodrigo Otera et son équipe ont découvert les restes d’un gigantesque mosasaure en Antarctique, et plus particulièrement aux alentours de l’île Seymour. Il mesurait environ dix mètres de long et il aurait vécu dans la région il y a environ 66 millions d’années de cela.

Les Mosasauridae se classent dans la famille des reptiles marins géants. Ils s’apparentent aux lézards, mais également aux serpents et il est apparu au Crétacé inférieur, soit à une période comprise entre 145 et 100 millions d’années de cela.

Mosasaure

Ce reptile marin est aussi une star de cinéma.

Dotés d’une centaine de vertèbres, ils mesuraient habituellement entre 3,5 et 18 mètres de long et ils venaient se ranger dans la catégorie des prédateurs.

Les Mosasauridae ont vécu au Crétacé inférieur

Ils régnaient même sur les mers et ils étaient redoutés par toutes les autres espèces marines, ce qui peut aisément se comprendre compte tenu de leur taille et de leur solide appétit.

D’après les études menées par les paléontologistes, les Mosasauridae se nourrissaient d’un peu tout et n’importe quoi. Ils chassaient généralement les poissons, mais il leur arrivait aussi de manger des calmars ou même d’autres reptiles marins.

La découverte de cette espèce remonte à environ deux siècles. En travaillant dans les carrières souterraines de la Montagne Saint-Pierre, des ouvriers avaient en effet découvert un crâne monstrueux accompagné de plusieurs ossements. Ils avaient confié ces restes au docteur Hoffman, un médecin de la région, mais le chanoine Godding les avait récupérés ensuite.

Lorsque les troupes françaises ont envahi Maastrich, le chanoine a tenté de les cacher, mais ils ont été retrouvés et ramenés à Paris.

Une nouvelle espèce de Mosasauridae découverte en Antarctique

D’autres spécimens ont été découverts dans les années suivantes, notamment dans les années 50. Les paléontologues ont donc mis en place une classification un peu plus complète et la famille des Mosasauridae regroupe désormais plusieurs sous-familles : les Tylosaurinae, les Plioplatecarpinae, les Mosasaurinae et les Halisaurinae.

Rodrigo Otera se passionne depuis longtemps pour les reptiles marins et il a récemment lancé une expédition en Antarctique, au large de l’île Seymour, afin de mener des recherches plus poussées sur cette espèce.

En effectuant des fouilles sur le site, il a découvert un crâne de 1,2 mètre de long et des humérus. Après les avoir longuement étudiés, il a découvert que ces ossements appartenaient à une nouvelle espèce de mosasaures, une espèce qui mesurait environ 10 mètres de long et qui serait apparentée au Taniwhasaurus antarcticus.

Mais ce n’est pas le plus intéressant, car en étudiant le crâne, les chercheurs ont découvert que ces dinosaures étaient hétérondontes et donc qu’ils possédaient plusieurs types de dents différents.