Clicky

Pompei : un graffiti sème le doute sur la date de l’explosion du Vésuve

Pompéi n’a visiblement pas encore livré tous ses secrets et c’est précisément ce que l’on peut déduire de cette nouvelle découverte, une découverte qui risque de nous pousser à remettre pas mal de choses en question.

Jusqu’à maintenant, les archéologues et les historiens n’arrivent pas à tomber d’accord sur la période de l’année où le volcan Vésuve a explosé, emportant dans son sillage une gigantesque ville romaine. Cependant, un indice nouvellement découvert pourrait éventuellement aider les experts à découvrir la vérité.

pompéi

Les scientifiques s’accordent à dire que la ville de Pompéi a été détruite en l’an 79 après J.-C. toutefois, la question est de savoir en quel mois ce tragique événement est survenu. Un graffiti retrouvé sur les restes d’un mur d’une maison de Pompéi en pleine rénovation à cette époque pourrait fournir un élément de réponse aux chercheurs.

L’agence gouvernementale chargée des travaux archéologiques et de conservation, Pompeii Parco Archeologico, a fait part de cette découverte dans une déclaration parue le 16 octobre 2018.

Août ou octobre ?

Le communiqué indique que « Le graffiti ayant été réalisé sur du charbon de bois fragile et évanescent n’aurait pas pu durer longtemps. Il est hautement probablement qu’il puisse être daté d’octobre 79. » plus précisément du 17 octobre 79. Les archéologues ont su que la maison était en train d’être rénovée, car les travaux du sol n’étaient pas encore achevés et qu’il y avait du plâtre non décoré sur les murs.

Toutefois, cette période fait débat auprès des historiens et archéologues. Des copies d’une lettre écrite par Pline le Jeune qui a vécu aux alentours de 63 à 113 après J.C et un historien romain nommé Tacite ayant vécu entre 56 à 120 après J.-C indiquent pourtant que le volcan a éclaté à une date correspondant au 24 août.

Un détail qui a son importance

Une équipe de scientifiques dirigée par le professeur de sciences de la Terre à l’université de Naples Giuseppe Rollandi a écrit dans un article du Journal of Volcanology paru en janvier 2008 que plusieurs recherches penchent en faveur du mois d’octobre.

Kristina Killgrove, professeur à l’université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, a écrit dans un article récemment paru dans Forbes que savoir si le volcan a explosé en août ou en automne apporte une grande différence dans la compréhension des maladies qui ont tué de nombreuses personnes à Pompei avant l’explosion du volcan.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !