Clicky

Un hacker menace de supprimer la page Facebook de Mark Zuckerberg

Actuellement, la page Facebook de Mark Zuckerberg est dans la ligne de mire d’un hacker indo-taiwanais répondant au nom de Chan Chi-yuan. Le pirate qui s’autoproclame « bug bounty-hunter » ou « chasseur de primes de bugs » a annoncé qu’il allait procéder à la suppression du compte Facebook de Mark Zuckerberg en direct.

Étant un « chasseur de bugs, » son objectif est de prouver qu’il existe une faille de sécurité majeure sur le réseau social.

Chan Chi-yuan est connu pour déceler les failles informatiques de grandes entreprises en échange d’argent. Le hacker s’est déjà illustré à de nombreuses reprises grâce à ses exploits. Il s’est notamment vanté d’être à l’origine de plusieurs attaques à l’encontre de Tesla et Apple.

Toutefois, face à son annonce, il peut être sûr que Facebook ne va pas rester les bras croisés. Le réseau social va certainement prendre des mesures pour renforcer sa sécurité.

Le fruit de l’ennui

Même si Chan Chi-yuan a revendiqué pas mal d’attaques contre plusieurs grandes sociétés, il ne veut pour autant pas être considéré comme un hacker. « Je ne veux pas être un vrai hacker, je ne veux même pas vraiment être un hacker. »

Il a expliqué que son activité était surtout due à l’ennui. « Je m’ennuie juste et je m’essaie à cela pour gagner un peu d’argent. » Dans son pays, Chan Chi-yuan est déjà une petite célébrité. Sur sa page, il compte 26 000 followers et il a déjà été invité à participer dans des émissions de télévision pour parler de ses exploits.

Un défi impossible à relever ?

Le fait que le hacker ait annoncé son intention de pirater et de supprimer le compte Facebook de Mark Zuckerberg risque de lui rendre la tâche plus difficile. Il est sûr c’est que l’équipe du réseau social va faire tout ce qui est en son pouvoir pour renforcer la sécurité du compte du fondateur de Facebook.

Néanmoins, au vu de l’expérience de Chan Chi-yuan, on ne peut être sûr de rien. Pour preuve, son compte Facebook a même été listé parmi les huit contributeurs spéciaux « chasseurs de bugs » de l’application de messagerie japonaise Line.

Il faudra attendre pour savoir s’il arrive à ses fins.

Mots-clés facebookweb

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.