Clicky

Un homme a été attaqué par un ours en voulant prendre un selfie

Les selfies prisent avec des animaux attirent toujours beaucoup de likes sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Néanmoins, si les utilisateurs ne craignent en principe pas grand-chose en se prenant en photo avec des animaux de compagnie, il en est tout autre lorsqu’il s’agit d’animaux sauvages.

Comme le prouve l’incident qui s’est produit le mercredi 2 mai 2018, près de Papadahandi dans le district de Nabarangpur à Odisha, en Inde.

Le Hindustan Times a rapporté le 3 mai 2018 qu’un homme avait trouvé la mort en tentant de prendre un selfie avec un ours blessé. L’homme, du nom de Prabhu Bhatara, venait d’assister à un mariage et, sur le chemin du retour, il a sauté du SUV dans lequel il voyageait pour se soulager dans une forêt de l’État d’Oshida, à l’est de l’Inde.

C’est là qu’il aurait aperçu l’animal sauvage et a eu la mauvaise idée de prendre une photo avec lui. Ce qui lui a coûté la vie.

Prabhu Bhatara n’a pas écouté les avertissements de ses amis

Les gardes forestiers racontent que les personnes qui voyageaient dans le SUV en compagnie de Prabhu Bhatara lui ont vivement déconseillé de s’approcher de l’animal.

Malheureusement pour lui, l’homme n’a pas tenu compte de ces avertissements et il s’est donc rapproché de trop près de l’ours blessé.

L’ours s’est alors directement attaqué à l’homme en lui donnant un coup de patte. Prabhu Bhatara est mort sur le coup. Un chien errant a bien tenté de sauver Prabhu en aboyant férocement contre l’ours, mais il n’est pas parvenu à empêcher l’ours de se déchaîner sur l’infortuné.

Toute la scène a été filmée par un témoin, montrant l’ours attaquant Prabhu Bhatara et les autres personnes, en proie à des cris de panique, d’horreur et d’effroi.

Instagram réprime les selfies avec des animaux

Les gardes forestiers n’ont pu maîtriser l’ours qu’en lui administrant un tranquillisant. Ce n’est qu’ensuite qu’ils ont pu récupérer le corps de la victime. Le garde forestier Bhanurjaya Mohapatra a confirmé la mort sur place de Prabhu et il a déclaré que l’ours était en train d’être soigné pour ses blessures.

Cet incident est le troisième en son genre à être recensé à Oshida depuis décembre 2017. Deux autres hommes ont également perdu la vie en essayant de prendre des selfies avec des éléphants, écrasés par ces derniers. Face à la dangerosité de ces clichés, Instagram a décidé de réprimer les selfies avec les animaux depuis décembre 2017.

À cet effet, à chaque fois qu’un utilisateur recherche les hashtags comme #slothselfie ou #quokkaselfie sur Instagram, un pop-up avertit l’utilisateur qu’il est en train d’encourager la maltraitance animale et la destruction environnementale.

Mots-clés selfies