Un homme avale accidentellement une arête de poisson qui lui perfore ensuite l’intestin

Un rapport médical publié le 21 août dernier dans la revue The New England Journal of Medicine décrit le cas d’un homme de 73 ans, vivant au Japon, et qui est allé aux urgences à cause d’une douleur soudaine et fulgurante au niveau de son abdomen. Lors de l’examen physique, l’abdomen de l’homme était devenu très sensible et il avait une légère fièvre.

Le patient a indiqué qu’il avait mangé de la sériole la veille du jour où la douleur a commencé à se faire sentir.

Crédits Pixabay

Un CT scan de l’abdomen du patient a montré que son intestin grêle avait été perforé par « un corps linéaire ayant une haute densité ». En d’autres termes, l’objet en question ressemblait à un petit os enfoncé dans son intestin.

L’homme a été opéré et les médecins ont découvert qu’une arête de poisson de 2 cm de long avait fait un trou à travers son intestin grêle.

Une intervention lourde

Pour traiter le patient, les médecins ont dû lui enlever une partie de son intestin à l’endroit où l’arête avait pénétré. L’homme a aussi dû prendre des antibiotiques pour prévenir toute infection qui aurait pu survenir.

Selon le rapport écrit par les médecins du  Kochi Medical School de Nankoku au Japon, le patient a bien récupéré. Ainsi, il a pu sortir de l’hôpital après un séjour de 8 jours.

Une situation rare

Il n’est pas rare qu’une personne avale une arête de poisson. Cependant, avoir un corps étranger qui perfore l’intestin est très rare. D’après un article publié en 2014 dans la revue World Journal of Gastroenterology, moins de 1% des cas d’ingestion de corps étrangers causent une perforation de l’intestin. Même les arêtes de poisson, malgré leur forme allongée et leurs bouts pointus, réussissent ainsi à passer par le tube digestif sans causer de problème.

Une autre étude publiée en 2011 dans la revue Indian Journal of Radiology and Imaging indique aussi que lorsqu’une arête de poisson cause un problème au niveau du système digestif, dans la plupart des cas, c’est qu’elle est coincée au niveau de la gorge.

Il est clair que ce n’est pas du tout agréable d’avaler accidentellement un os de poisson, surtout lorsque celui-ci reste bloqué dans le tube digestif. Il faut ainsi toujours faire très attention lorsqu’on mange un poisson entier, surtout en ce qui concerne les enfants.

Mots-clés santé