Clicky

Un homme a encore trouvé la mort en voulant prendre un selfie

Il y a quelques jours, un homme âgé de 35 ans a perdu la vie en essayant de se prendre en photo au bord d’une cascade. L’incident tragique a eu lieu sur une attraction touristique, la fameuse cascade de Gokak, située dans l’état indien du nord du Karnataka. Ramjan Kagji y était venu pique-niquer avec son frère et ses amis. Un touriste a pris une vidéo de la scène qui est ensuite devenue virale sur les réseaux sociaux.

Les images montrent Ramjan Kagji en train d’essayer de se positionner sur l’endroit idéal pour immortaliser le moment. Ses amis lui ont dit de descendre afin de se rapprocher de la chute d’eau. Ayant déjà bu quelques verres d’alcool, Ramjan Kagji a eu des difficultés à maintenir son équilibre. Il est glissé et tombé dans les récifs.

Les détails sur la tragédie ont été rapportés par Times of India.

Une passion mortelle

Dans la vidéo, au moment de la chute, on entend des hommes crier « il est parti ». Un témoin oculaire a affirmé avoir prévenu le malheureux : « Nous l’avons vu s’approcher du bord. Nous l’avons prévenu de ne pas le faire, mais il n’écoutait pas. »

L’homme est tombé d’une hauteur de cinquante mètres environ.

Plus tôt ce mois-ci, un adolescent de 19 ans a également trouvé la mort lors d’un incident similaire. Voulant se photographier au bord les grandes cascades d’eaux de Sidi-Oudah, il est tombé du haut de la falaise et s’est noyé.

Le pays le plus meurtrier pour les amateurs de selfies

Notons que l’Inde détient aujourd’hui le record de décès causés par les selfies. Une récente étude publiée par l’Université américaine Carnegie Mellon et l’institut Indraprasth de la technologie de l’information à New Delhi a révélé que 76 personnes y ont trouvé la mort ces deux dernières années en essayant de conquérir plus de « likes » et de commentaires possibles sur les réseaux sociaux.

« Ce phénomène est tellement désastreux que durant la seule année 2015, il y a eu plus de morts dues aux selfies qu’aux attaques de requins à travers le monde », ont écrit les chercheurs.

D’après les résultats de l’étude, derrière l’Inde, le pays le plus meurtrier pour les amateurs de selfies serait le Pakistan. La troisième place serait occupée par les Etats-Unis et la quatrième par la Russie.

Mots-clés selfies