Clicky

Un ingénieur a réuni les codes WiFi de plusieurs aéroports sur une carte interactive

Anil Polat adore les voyages et il a posé ses valises dans des centaines de villes différentes au fil de ces dernières années. Il a donc passé pas mal de temps dans les plus grands aéroports du monde et il a eu l’idée un beau matin de concevoir une carte interactive regroupant les codes WiFi de ces derniers. Elle tourne pas mal depuis la fin de la semaine dernière.

Anil travaille depuis plusieurs années comme ingénieur en sécurité informatique, mais il aime aussi beaucoup voyager et il a donc eu l’idée de lancer un blog afin de partager son expérience et ses bons plans.

Carte WiFi Aéroport

Envie de rester connecté dans les aéroports ? Il y a une carte pour ça !

Il est parvenu à fédérer une véritable communauté autour de ses articles et il a également écrit pour plusieurs autres sites.

Une carte pour rester connecté dans les aéroports du monde entier, ou presque

Des sites comme PC World, Wired ou même Lifehacker.

En avril dernier, Anil a eu l’idée de créer une carte interactive regroupant les codes WiFi de plusieurs aéroports situés à travers le monde pour faciliter la vie de ses lecteurs. Il ne s’est d’ailleurs pas limité aux hotspots mis en place par les aéroports eux-mêmes et la carte recense aussi les accès des bars et des cafés présents dans ces lieux.

Pour le moment, la carte compte 130 repères environ. Les utilisateurs ont la possibilité de cliquer sur le marqueur de leur choix pour obtenir davantage d’informations au sujet de l’accès.

En cliquant sur le repère du Heathrow Airport de Londres, par exemple, on apprend que l’accès mis en place par l’aéroport est limité à une quarantaine de minutes. Pour dépasser ce seuil, il faut obligatoirement mettre la main au portefeuille ou… bricoler l’adresse MAC de son ordinateur. Anil propose même un lien renvoyant vers son site pour les plus néophytes d’entre nous. Futé.

Mais Anil ne s’est pas limité à cette carte. En marge, il a aussi développé une application mobile, WiFox, disponible à la fois sur iOS et Android. Elle propose les mêmes services et il est même possible de la télécharger pour en profiter hors connexion… à condition de payer la modique somme de 2 €.

L’idée est plutôt futée, mais cette carte est loin d’être complète. Pour le moment, elle compte un peu moins de 150 repères alors que l’on trouve pas moins de 17 000 aéroports disséminés aux quatre coins du globe. Maintenant, le bon côté de la chose, c’est que les internautes peuvent aussi soumettre leurs accès s’ils le souhaitent.

Mots-clés pratiqueweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.