Clicky

Un Institut cherche des volontaires pour aller vivre sur une base scientifique polaire

Envie d’un emploi au pôle Nord ou Sud ? Un institut de recherche français recherche justement des volontaires pour y travailler dans ses bases scientifiques. C’est l’Institut polaire Paul-Emile Victor, dans le nord-ouest de la France, qui a fait l’annonce sur Twitter.

Il a lancé un appel public pour recruter une quarantaine de francophones pour une grande variété d’emplois sur ses six bases dans l’Arctique et l’Antarctique.

Lac subglaciaire

L’institut recherche notamment des chimistes, des charpentiers, des physiciens, mais aussi des boulangers et des pâtissiers. L’institut fait d’énormes efforts pour atteindre les meilleurs profils. Ceux-ci pourraient être recrutés pour des séjours de 12 à 14 mois dans ses bases avec des journées d’été et des nuits d’hiver interminables.

Si vous êtes intéressé par ce projet, il vous suffit de contacter l’institut par mail ou de vous rendre directement dans leurs bureaux à Brest.

Un recrutement inédit pour les aventuriers

Il n’est pas évident de trouver des candidats pour des jobs où les conditions de travail sont aussi difficiles. Les températures peuvent descendre à -80°C dans les pôles. Les emplois proposés restent cependant intéressants et l’Institut polaire Paul-Emile Victor compte sur l’esprit d’aventure des éventuels candidats. L’institut propose une grande variété d’emplois dans des domaines variés.

« Nous recevons beaucoup d’intérêt dans le domaine de la biologie, mais pas assez des mécaniciens ou des opérateurs d’outils, parce que ces gens ne nous connaissent pas. » a déclaré Laurence André Le Marec, directeur d’embauche de l’institut polaire et pionnier français. Toujours selon ses dires, ce sont les femmes qui sont les plus recherchées dans la campagne de recrutement de cette année. Pour inciter les femmes à postuler, des témoignages de six anciennes candidates ont été publiés.

À propos de l’Institut polaire Paul-Emile Victor

L’IPEV est l’organisme qui dirige le programme national antarctique français. Il a été créé en 1992 sous le nom d’Institut français pour la Recherche et la Technologie Polaire (IFRTP). L’IPEV est une agence de soutien gouvernemental fournissant un cadre légal et les ressources humaines, la logistique, les techniques et le financement nécessaire pour le développement de la recherche française dans les régions polaires.

La France exploite deux stations en Antarctique, à savoir la station Dumont d’Urville, à Adelie Land et la station mixte franco-italienne, Concordia. La mission de l’IPEV consiste à soutenir et mettre en œuvre des programmes scientifiques et technologiques nationaux et internationaux dans les régions polaires. À cet effet, il organise des expéditions scientifiques, construit et entretient des infrastructures et du matériel à l’appui de la recherche.

L’IPEV recrute annuellement de nouveaux candidats, alors si vous n’êtes pas décidé pour cette année, tentez votre chance en 2019.

Mots-clés insolite

Share this post

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.