Un iPhone 13 conceptuel qui ne fera pas l’unanimité

Vous pensez qu’Apple n’a pas suffisamment innové avec l’iPhone de 2019 et que l’iPhone de 2020 risque de ne pas proposer des nouveautés majeures mis à part la compatibilité 5G ? Cet iPhone 13 qui découle de l’imagination d’un designer risque de vous séduire.

Nous ne sommes plus qu’à quelques semaines de la présentation des iPhone de 2019 (iPhone 11 pour certains). Cependant, bien que ces produits de la Pomme ne soient pas encore officiels, nous savons déjà un peu de leurs caractéristiques techniques. Le moins que l’on puisse, c’est qu’un grand nombre de personnes attendent actuellement leur annonce qui devrait normalement avoir lieu en septembre.

Et alors que l’iPhone 11 n’a même pas encore pointé le bout de son nez et que le sort de l’iPhone 12 n’est pas encore connu, l’iPhone 13 fait déjà parler de lui au travers d’un concept baptisé iPhone 13 « Polar ».

Comme son nom le suggère, il s’agit d’un concept tout en blanc. De quoi détourner le regard de ceux qui ont un faible pour un produit élégant.

Un joli concept pour rêver

Avant d’aller plus loin, il convient de noter que nous avons affaire à un simple concept. Rien ne dit qu’Apple proposera un design pareil avec l’iPhone 13 qui est censé arriver sur le marché en 2021.

Quoi qu’il en soit, l’iPhone 13 « Polar » a de quoi impressionner les internautes et pourrait aider la firme dans la conception du vrai téléphone. Avec sa coque caractérisée par un mariage entre le noir et le blanc et dont les bords sont merveilleusement arrondis, le produit affiche une certaine élégance qui ne manquera pas de ravir les yeux.

Comme le montrent les images, il n’y a pas d’encoche et l’écran couvre presque la totalité de la surface avant. Autant dire que le rapport écran-taille est particulièrement élevé. On se demande alors si le module Face ID est placé sous la dalle ou si le designer, Hasan Kaymak, s’en est simplement débarrassé.

Un concept qui rappelle certaines caractéristiques de l’iPad

En ce qui concerne le module photo dorsal, il se compose de quatre caméras et adopte une forme carrée avec des coins arrondis. Par contre, il ne dépasse pas la coque et se diffère ainsi du module photo principal des iPhone de 2019 qui est censé avoir une bosse.

L’iPhone 13 imaginaire comporte en outre un nouveau commutateur de vibration, nous faisant penser à celui de l’iPad. Le réglage du volume sonore ainsi que la mise en marche et l’arrêt se font au travers d’un seul bouton physique. On soulignera aussi la présence d’une fente pour les haut-parleurs sur la tranche inférieure, juste à côté de l’interface conçue pour la connexion filaire.