Un malware Android révélé par une enquête diffusait des bannières publicitaires à l’insu des utilisateurs

C’est une enquête pointue du site BuzzFeed qui a révélé la supercherie autour d’un malware Android. Un malware qui, selon le site, aurait généré plusieurs millions de dollars à l’insu des utilisateurs, mais aussi de développeurs. Cette enquête a débuté alors que de nombreuses personnes se plaignaient d’une autonomie beaucoup plus faible et de data qui diminuait également rapidement. Au final, c’est une société qui serait impliquée dans cette énorme fraude qui affichait des bannières publicitaires, plus précisément des vidéos, non visibles par les utilisateurs.

L’enquête de BuzzFeed précise même qu’une application dans laquelle est présent le malware est l’une des plus populaires du Play Store et concerne… la musique.

Crédits Pixabay

Autant dire un parfum de scandale et une société, OutStream Media, aujourd’hui épinglée par BuzzFeed !

Un malware caché dans une application audio très populaire

C’est à travers BuzzFeed que deux firmes spécialisées dans le repérage des arnaques, DoubleVerify et Protected Media, ont déniché un malware au sein d’une application Android audio très populaire. Une application que l’enquête aura décidé de ne pas citer.

Le principe de cette arnaque est plutôt simple et aura permis à la société derrière, OutStream Media, filiale d’Aniview, de générer plusieurs millions de dollars. Pour information, cette firme est spécialisée dans l’affichage de publicités vidéos. C’est à travers ces dernières qu’OutStream Media affichait des spots vidéos non visibles par les utilisateurs de l’application musicale pour générer des profits. Même les développeurs utilisant la technologie fournie par la société n’étaient pas au courant de la vaste arnaque.

Ce sont les utilisateurs de l’application populaire victime de ce malware qui ont dénoncé une batterie qui baissait drastiquement, tout comme la data. Une fonte provoquée par des publicités qui tournaient en boucle, sans être visibles, à leur insu. Autant dire que dans cette affaire, ce sont les utilisateurs comme les développeurs qui ont été bernés par OutStream Media qui glissait son malware, ni vu ni connu, dans l’application non citée par l’article de BuzzFeed.

Le  scandale semble grand pour OutStream Media qui ne s’est pas exprimé sur cette affaire heureusement révélée par BuzzFeed. Tous les moyens sont bons pour faire de l’argent !

Mots-clés androidmalware