Clicky

Un malware infecte plus de 100 000 smartphones via le Google Play Store

Le Google Play Store est actuellement l’une des plateformes de téléchargement d’applications les plus prisées au monde. Elle est utilisée par des millions d’internautes venant des quatre coins du monde. Tout récemment, il a été révélé qu’un dangereux malware circule sur la boutique d’applications et a déjà infecté plus de cent mille smartphones.

Cette menace est d’une grande envergure et cible particulièrement les professionnels de l’hôtellerie. Même si le logiciel malveillant provient uniquement du Google Play Store, des entreprises de technologies diverses se sont unifiées afin d’éradiquer cette menace dans un intérêt commun.

PDM Android

Cette intrusion montre une fois de plus que personne, ni même Google, n’est à l’abri des hackers.

Comment se propage le Malware ?

Ce Malware a été nommé WireX. Il prend l’apparence d’applications inoffensives et fonctionnelles comme des lecteurs multimédias, des sonneries ou des gestionnaires de stockage dans un premier temps. Il attaque ensuite l’appareil mobile de l’utilisateur lorsque celui-ci procède à son téléchargement.

D’après Google, plus de trois cents applications ont été associées au problème. Le hacker contrôlant ce botnet s’en est surtout servi pour saboter des sites web en rapport avec l’industrie de l’hôtellerie. Les sites visés ont connu un dérèglement total de leur système.

Les chercheurs s’unissent pour lutter contre le WireX

Au début du mois d’août, le botnet est déjà apparu sur les radars des entreprises de sécurité informatique mais a été considéré comme inoffensif. Ce n’est que plus tard que les chercheurs se sont aperçus de la vraie nature du WireX lorsqu’il s’est propagé sur plus de 100 000 smartphones en seulement quelques semaines.

Les chercheurs de Google, Akamai, Cloudflare, Flashpoint, Oracle Dyn, RiskIQ et Team Cymru se sont donc alliés pour prendre des mesures contre le malware. Google a déjà procédé au blocage ainsi qu’à la suppression des applications infectées par WireX sur Google Play Store.

Ce genre d’événement prouve encore une fois qu’il faut toujours faire attention avant de télécharger quoi que ce soit sur internet, même sur les plateformes les plus fiables. En tout cas, les géants IT seuls ne résoudront pas efficacement le problème, chaque mobinaute doit aussi s’impliquer à son niveau.

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !

  • Jean-Louis David

    « chaque mobinaute doit aussi s’impliquer à son niveau. »
    Donc ne plus télécharger, même sur la plateforme officielle censée être sécurisée ?
    La bonne blague :D

    • Non, simplement procéder à quelques vérifications avant de télécharger n’importe quoi.

      Perso, quand je télécharge un outil que je ne connais pas, je commence par regarder les avis des autres utilisateurs et je fais ensuite des recherches sur le net si j’ai le moindre doute.