Un Nintendo 64DD a été trouvé aux Etats-Unis !

Nintendo a produit de nombreuses consoles au fil des années, avec quelques produits et accessoires dans le lot. Le Nintendo 64DD n’est pas très connu et c’est assez logique car il est uniquement sorti au Japon. En outre, la firme n’a pas écoulé plus de 15 000 exemplaires et la plupart d’entre eux ont fini à la poubelle. La plupart, mais pas tous. Preuve en est, un exemplaire vient d’être retrouvé aux Etats-Unis.

Le Nintendo 64DD n’était pas un accessoire comme les autres. En réalité, il se présentait sous la forme d’un lecteur de disques optiques et il était capable de se connecter à la N64 grâce à son port extension, un port situé sous la console.

Nintendo 64DD

Le Nintendo 64DD dans toute sa splendeur.

Grâce à cet appareil, la console pouvait ainsi lire des CD mais elle était aussi capable de se connecter au réseau Randnet !

Nintendo 64DD : il intégrait même un modem !

Il intégrait en effet un modem et il suffisait ainsi de le brancher à une ligne téléphonique pour accéder à un service de messagerie ou même à un navigateur web. Une véritable révolution à l’époque.

Mais le 64DD avait aussi un autre intérêt : il pouvait faire tourner des jeux plus gourmands. Les supports optiques offraient en effet une capacité de stockage bien supérieure aux cartouches à l’époque. Nintendo avait d’ailleurs présenté à l’époque une version « optique » de Super Mario 64 pour montrer le gain apporté par le périphérique en terme de temps de chargement.

Mieux, la firme avait aussi annoncé plusieurs lancements exclusifs, à commencer par… Zelda 64 !

Le 64DD avait tout pour plaire, donc, mais il a malheureusement été reporté une première fois en 1997 et une seconde fois en 1998. Pire, la plupart des éditeurs ont annulé leurs titres et ce qui s’annonçait comme un périphérique extrêmement prometteur est alors devenu une véritable arlésienne vidéo-ludique.

Trop de retards, et un échec cuisant pour Nintendo

Pour ne rien arranger, Sega a lancé la Dreamcast au même moment. Face à la situation, Nintendo a donc préféré se concentrer sur sa prochaine console et donc sur la GameCube. Et si le périphérique a bien fini par sortir, il n’a pas du tout rencontré le succès escompté. La marque l’a donc abandonné en décembre 2000, quelques mois seulement après son lancement.

Comme indiqué un peu plus haut, un collectionneur a eu la surprise de tomber sur un Nintendo 64DD en fouinant dans une brocante. Il n’en a pas cru ses yeux au début mais il a très rapidement repris ses esprits et il a ainsi sorti sa carte bleu pour acquérir le produit.

En se penchant sérieusement dessus, il s’est rendu compte que le lecteur en question n’était pas la version finale du produit, mais plutôt un prototype uniquement compatible avec les jeux commercialisés sur le territoire américain. Fait intéressant, le produit s’accompagne d’un disque bleu mystérieux mais il n’a pas encore réussi à le lire et il ne sait donc pas ce qu’il contient.

En attendant, cela ne l’a pas empêché de réaliser une vidéo, pour notre plus grand plaisir.

Mots-clés nintendonintendo 64