Un nouveau dinosaure a été découvert en Espagne

Le Morelladon Beltrani fait beaucoup parler de lui depuis quelques heures et cela n’a rien de surprenant puisque personne ne connaissait l’existence de ce dinosaure la semaine dernière. Il a donc fait la joie des paléontologues de tout bord mais également de celles et ceux qui se passionnent pour ces gigantesques reptiles. Et ils sont très nombreux, bien entendu.

Les premiers fossiles de dinosaures ont été découverts à l’aube de l’humanité mais personne ne comprenait leur véritable nature à l’époque. Ils ont donc alimenté les mythes de nombreuses civilisations.

Dinosaure Espagne

Un nouveau dinosaure a été découvert en Espagne.

Les chinois les voyaient comme de gigantesques dragons cracheurs de feu. Pour les européens, il s’agissait des restes des Géants Bibliques, abandonnés avec le Déluge.

La chasse aux dinosaures a commencé au 19ème siècle

Il aura fallu attendre le 19ème siècle pour qu’un géologue anglais du nom de Gideon Mantell fasse le lien entre ces fossiles et les os de l’iguane.

Il a publié un article deux ans plus tard pour expliquer sa découverte et les universitaires ont alors commencé à s’intéresser à ces étranges créatures.

A l’époque, le grand public ne connaissait pas leur existence et il ne s’intéressait pas vraiment aux origines de ces grands animaux. La situation a changé avec la toute première reconstitution d’un dinosaure.

Le projet a été porté par Richard Owen et il a immédiatement séduit les foules.

C’est plus ou moins à cette période que les dinosaures ont commencé à devenir populaires. L’histoire a cependant pris un nouveau tournant avec la découverte de l’Hadrosaurus bipède aux Etats-Unis. Très vite, les scientifiques et les passionnés du monde entier se sont lancés dans une véritable chasse au fossile de dinosaures et ils ont enchainé les découvertes.

Le Morelladon Beltrani était doté d’une épine dorsale

Il faut croire qu’ils n’ont pas trouvé tous les spécimens durant les années qui ont suivi puisqu’un nouveau dinosaure vient d’être découvert en Espagne.

Le Morelladon Beltrani appartient au groupe des iguanodons. Il mesure environ six mètres de long et 2,5 mètres de haut. Cela veut aussi dire qu’il se situait plutôt dans la moyenne.

Il avait cependant une caractéristiques très intéressante : il portait une épisode dorsale saillante recouverte de peau, une épine qui ressemblait à la voile d’un bateau.

D’après les paléontologues, cette épine lui servait à stocker de la graisse, bien sûr, mais également à réguler sa température corporelle.

Les ossements de l’animal ont été découvert dans l’est de l’Espagne, et plus précisément au sud-ouest de la ville de Barcelone dans une carrière d’argile rouge. Les paléontologues sont parvenus à dégager plusieurs os du dos et du bassin, ainsi qu’une dizaine de dents.

Selon les premières estimations, ce dinosaure aurait vécu dans la région il y a environ 125 millions d’années. Il est plutôt bien conservé pour son âge, vous ne trouvez pas ?