Nvidia Corp passe un nouvel accord avec les entreprises chinoises

Nvidia Corp n’a visiblement pas chômé ces dernières semaines. Jensen Huang, le PDG de l’entreprise, s’est rendu dans la ville de Suzhou, en Chine, pour assister à un événement d’une grande importance.

Il a profité de cette occasion pour confirmer le nouvel accord signé entre la firme et trois constructeurs automobiles : SF Motors, Xpeng Motors et Singulato Motors.

Ces startups chinoises ne se résignent plus à créer des voitures électriques. Elles vont se servir d’une technologie développée par Nvidia Corp pour mettre au point des véhicules parfaitement autonomes, et ce, grâce à un système d’intelligence artificielle exploitant la puce Xavier.

Selon Reuters, les premiers modèles de voiture intelligente et autonome seront commercialisés dans le courant de l’année 2020.

Le début d’une ère nouvelle

Après une baisse progressive, Nvidia Corp assiste à une hausse de 3,6 % de la valeur de ses actions en bourse. Ce sursaut survient après l’annonce d’un partenariat à long terme entre la société et trois entités chinoises spécialisées dans la conception de voiture électrique.

Grâce à ces nouvelles collaborations, Nvidia Corp pourra renflouer ses activités pendant plusieurs années.

Nvidia Corp met à la disposition de ses associés une plateforme d’intelligence artificielle qui va leur permettre de concevoir des matériels de conduite autonome en tout genre. L’entreprise prêtera également main-forte à ses partenaires pour concrétiser des projets divers, comme l’apprentissage automatique et la collecte de données.

Un produit qui va avoir un impact sur le marché de l’automobile

SF Motors travaille en effet sur un projet particulier : la création d’un véhicule électrique multisegment. Ce dernier sera équipé d’une puce Xavier. Le lancement est prévu pour 2019. L’entreprise Singulato Motors, elle aussi, entend se servir de la plateforme Xavier développée par Nvidia pour mettre au point un nouveau système de conduite autonome de niveau 3 et 4.

Dans un communiqué, XPeng fait part d’un projet qui consiste à intégrer des fonctions de conduite intelligente de niveau 3 dans tous ses véhicules. La puce d’intelligence artificielle Xavier de Nvidia y jouera un rôle crucial. Les premiers modèles pourraient être disponibles sur le marché à partir de 2020.

Mots-clés nvidia